Francis Ngannou, je suis obligé de te tuer tranche Cédric Doumbé

Francis Ngannou, je suis obligé de te tuer tranche Cédric Doumbé
Cédric Doumbé ne chôme pas en ce moment et enchaine les interviews. De passage dans les locaux du médias Melty, le combattant français de MMA s’est prêté au jeu du « Kiss, marry, kill », il a tranché entre Ciryl Gane, Francis Ngannou et Tony Yoka.

Après s’être confronté à Just Riadh lors d’un sparring dans lequel le Youtubeur a souffert dans l’octogone et avoir livré son avis sur Karim Benzema dans ses performances à la boxe lors d’une séance d’entrainement, Cédric Doumbé qui ne mâche jamais ses mots dans ses sorties médiatiques a accepté de répondre à Melty dans le jeu du “Kiss, marry, kill” dans lequel il provoque Tony Yoka, s’exprime sur Jon Jones et fait l’éloge de Naza le tout avec son humour habituel.

Ngannou, c’est celui qui tape des gens pour vivre balance Cédric Doumbé !

Les propos de Cédric Doumbé risquent de ne pas plaire à Francis Ngannou mais le champion de kick-boxing a précisé pour s’éviter des tensions avec le Camerounais que c’est sur le ton de la rigolade qu’il a fait cette déclaration. “Celui que je marie, je pense, c’est « Bon Gamin ». J’aurai jamais de soucis à me faire avec lui. A part me faire des coeurs, je vois pas ce que je pourrais risquer avec lui”, commente tout d’abord le pratiquant franco-camerounais de MMA sur le celui qu’il marie en optant pour Ciryl Gane avant de choisir Francis Ngannou comme celui qu’il tue. “Celui que je tue, c’est celui qui tape des gens pour vivre. Je ne veux pas qu’il y ait plus fort que moi sur terre. Donc lui, à part balle dans la tête… Francis, je suis obligé de te tuer.”  déclare-t-il très respectueusement sur l’ancien champion de l’UFC avant de modérer ses mots pour éviter de contrarier ce dernier, “C’est un jeu Francis hein c’est pas une menace, tranquille”.

En conclusion, Cédric Doumbé choisit Tony Yoka pour un combat tout en le défiant au passage pour un sparring filmé, “Celui que je fight, c’est Tony Yoka. Dans ma carrière, je n’ai connu aucun combat facile. Là, ce sera une première… Si t’es chaud, petit sparring, on filme, on fait khalass les gens”. Dans cette séquence, il s’est aussi confié sur les chanteurs Dadju, Hamza, Naza en révélant apprécié ce dernier cité ainsi que sur Conor McGregor, Floyd Mayweather et Jon Jones.