Cédric Doumbè espère toujours obtenir un no-contest !

Cédric Doumbè espère toujours obtenir un no-contest ! Cédric Doumbè n’a pas digéré sa défaite contre Baysangour Chamsoudinov causée par une écharde dans son orteil. “Baki n’a pas gagné ce combat, il n’y a pas de victoire”, s’était-il exprimé après sa première déconvenue dans la cage avant d’annoncer son intention de produire un dossier pour porter réclamation à la FMMAF dans le but de transformer cette défaite en un no-contest.

Plusieurs médias spécialisés dans le MMA ont affirmé ces derniers jours que la Fédération française de MMA (FMMAF) a bien validé la victoire de Baki contre Doumbé en recalant la demande d’invalidation de ce combat pour obtenir un “no-contest” de la part de Cédric Doumbé.

Cependant, ce dernier vient de démentir l’information. La FMMAF n’a de son côté toujours fait aucun communiqué officiel pour le moment.

Trois semaines après le combat, le week-end dernier, de nombreux médias ont fait circuler l’information que la fédération aurait rejeté cette demande, mais sans publier de communiqué. “The Best” a tenu à répondre à cette rumeur.

En effet, dans un tweet, Cédric Doumbè a soutenu Manon Fiorot pour sa victoire face à Erin Blanchfield lors du récent événement de l’UFC à Atlantic City. Il a également répondu à l’information le concernant sur l’invalidation de sa demande de no contest pour le combat contre Baki.

Selon son avis, la fédération n’aurait pas encore tranché et le dossier serait donc toujours en cours d’étude. Le pratiquant franco-camerounais de MMA semble donc toujours confiant pour obtenir gain de cause.

MMA français, au lieu de colporter des informations non officielles et non vérifiées, je vous invite à mettre votre lumière sur Manon Fiorot qui peut réaliser une grande performance cette nuit. Parce que Sympa La Force”, a commenté Doumbé. Son staff a de son côté mis en avant des “choses étonnantes” survenues lors de son combat contre Baki et dénonce des failles d’organisation provenant du PFL dans cette soirée ayant eu lieu à l’Accor Arena de Paris.

Parmi ces failles, le fait que des personnes soient entrées dans l’octogone avec des chaussures avant leur affrontement (le nom de Tony Parker a notamment été cité).

Il y a quelques jours, Lionel Brézéphin, un cadre technique de la FMMAF, s’est confié sur la procédure en cours. C’est la fédération qui va rendre un verdict final sur le résultat de ce combat entre Baki et Doumbé. Brézéphin a expliqué que “qualifier en no-contest, c’est aussi retirer une victoire à Baki. La blessure, ça fait partie de l’élément” et que la fédération va devoir juger si un élément extérieur comme une écharde est suffisant pour invalider le résultat.

“Ce rapport est instruit à la fédération française de boxe, transmis aussi au service juridique (…) On a un comité d’experts, le bureau technique des officiels, qui lui aussi va rendre un avis par rapport”, a précisé Brézéphin dans une interview.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.