Cédric Doumbè vs Baki, ça continue…

Cédric Doumbè vs Baki, ça continue…

Les échanges enflammés entre Cédric Doumbé et Baki reprennent de plus belle. Les deux combattants de MMA français se provoquent mutuellement sur les réseaux sociaux et sur Youtube, relançant ainsi l’idée d’un deuxième combat.

La suite après cette publicité

Le combattant franco-camerounais réclame sa revanche ! Jeudi dernier, Cédric Doumbé a relancé les hostilités contre Baki, exprimant son désir d’obtenir sa revanche après sa défaite lors de leur premier combat. L’ancien champion de kick-boxing n’a pas digéré l’épisode de l’écharde dans le pied et la décision de l’arbitre. Il a tweeté lundi soir un message pour interpeller Baysangur Chamsoudinov en référence à l’UFC 300 et à la victoire de Max Holloway contre Justin Gaethje à la dernière seconde : “Lâche ça BahQui, on sait que tu ne veux pas de ce 3ᵉ round… tu allais manger une Max holloway. Dis merci à Marc.”.

Cédric Doumbé et Baki relancent les hostilités : deuxième combat en vue ?

Doumbé fait référence à l’arrêt de son combat contre Baki au début du troisième round suite à sa blessure à l’orteil causée par une épine. Il compare son cas à celui de Holloway, qui a réussi à renverser la situation contre Gaethje et à remporter le combat à la dernière seconde. L’ex-kickboxeur estime qu’il aurait pu faire de même s’il n’avait pas été blessé.

Baysangur Chamsoudinov n’a pas tardé à répliquer à la provocation de Doumbé. Il a répondu sur son compte Youtube : Holloway, il ne pleure pas pour une épine, Marc, t’as vite cerné et il t’a rendu service, c’est à toi de le remercier mdr”. Baki rappelle à The Best qu’il s’est plaint d’une simple écharde à Marc Goddard, l’arbitre, et selon lui, ce dernier aurait compris qu’il valait mieux mettre fin à la confrontation avant de valider la victoire du pratiquant français de MMA d’origine tchétchène par TKO.

Vers un deuxième combat ? La réaction de Cédric Doumbé via son compte X fait suite à la dernière déclaration de Baki dans laquelle il avait déclaré : “tu veux reperdre devant 20 000 personnes ?”. Cette phrase laisse entendre que Baysangur Chamsoudinov serait prêt à accepter un deuxième combat contre Doumbé, mais uniquement à condition qu’il se déroule dans une grande salle devant un public nombreux.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.