Sexion d’Assaut, L’Apogée

Sexion d'Assaut, L'Apogée

Alors que le nouveau projet de la Sexion D’Assaut intitulé L’Apogée sera disponible dans les bacs de lundi, leur album à déjà subi des fuites sur Internet et des titres se sont retrouvés sur YouTube. Deux années après le succès de leur album « L’école des points vitaux » et le carton de leur hit « Désolé », les membres du groupe JR O Crom, Lefa et Adams Diallo ont accordé une interview au site Pure Charts à l’occasion de la sortie de leur second album le 5 mars.

Pour beaucoup, on n’a pas entendu parler de vous depuis l’incident médiatique qui vous avait opposés au magazine « International Hip Hop » en 2010. Je voulais savoir si cette expérience, aussi compliquée soit-elle, a-t-elle été directement ou indirectement un moteur ou une source d’inspiration pour ce nouvel album (Jonathan Hamard, journaliste) ?
JR O Crom : En ce qui me concerne, je ne préfère pas revenir sur cette période-là. C’est quelque chose qui est passé. On a fait ce qu’on avait à faire. On s’est excusé. On a rempli notre part du marché.
Lefa : Tu sais, c’est comme toutes les expériences. Dans la vie, lorsque tu rencontres des épreuves, ça t’enrichit. On a mûri, compris certaines choses. On a rencontré pas mal de gens et pris conscience de pas mal de choses. Alors, oui, indirectement, ça a servi au nouvel album dans le sens où nous avons grandi.« C’est un album très éclectique. »

A partir de là, j’ai envie dire que je serais presque étonné à l’écoute de ce nouvel album. Sur la presque totalité des titres, il est question d’amour. Si je ne me trompe pas, le mot est prononcé au moins une fois dans chaque titre quand il ne s’agit de pas de références directes aux sentiments. C’est là aussi une manière de montrer que vous avez changé ?
Lefa : Nous sommes des êtres humains (rires). Les thèmes que l’on retrouve dans nos albums correspondent à ce que l’on voit et à ce que l’on vit au quotidien. On parle de ce qui nous touche dans notre vie de tous les jours et de ce qui touche notre entourage. On parle de vérités qui sont connues de tous. Par exemple, le morceau « Avant qu’elle parte » est universel. On parle de l’amour de toutes les mamans. Tout le monde peut se reconnaître dans ce thème. On a tous eu une maman. Qu’on l’ait connue ou pas. Qu’on l’ait perdue ou pas. Pour nous c’était important d’en parler. L’amour, c’est un sentiment qui est très présent dans la vie de l’être humain. Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’on en parle.

Lire l’interview complète sur le site : http://www.chartsinfrance.net/actualite/interview-49392.html

[jwplayer mediaid= »13542″]

Sexion d'Assaut, L'Apogée : Au summum de leur art (interview chartsinfrance)

2 COMMENTAIRES

  1. il ya truc quis me chifonnes sais ques jai deja le cd sais je me le suis procurers hiers aux l eclerc d allonnes a 13 euros 45 allors quand nous rabaches sortie officielle le 5 mars ji crois pas du tous cars vu cons la deja surs allonnes ou et l erreures cars il ya une fuites quelques pars en tous cas chapeaus les gars il geniales

Comments are closed.