1995 La Suite Chronique Baskets Blanches

1995 La Suite Chronique Baskets Blanches

Découvrez la Chronique sur “La Suite” le nouvel EP de 1995 rédigé par Baskets Blanches :
Après leur premier EP « La Source » et une tournée de plusieurs dates de concerts à travers la France, Un double neuf cinq revient avec « La Suite ». « La Suite » c’est le nouvel EP du groupe parisien composé de Alpha Wann, Areno Jaz, Sneazzy West, Fonky Flav, Nekfeu et DJ Lo qui lui (comme son blaze l’indique) n’est pas MC mais plutôt le beatmaker du groupe.

On ne les présente plus, 1995 c’est les « Marty McFly » du rap français. Avec du flow et des instrumentaux « à l’ancienne » le groupe te propose ce qui se faisait de mieux il y a une quinzaine d’années tout en étant assez frais pour s’assurer un futur dans le rap français.

Avec « La Suite » on s’aperçoit principalement que le groupe propose tout simplement du Hip Hop. Là on est dans la définition du « Hip Hop » mais surtout du rap: un état d’esprit partagé par tous les membres du groupe et des couplets dans lesquels prime la performance textuelle et l’écriture. Pas de faux semblant ou d’histoires rocambolesques de rappeurs trippant sur la vie du caïd de leur rue. 1995 balance de « la vibe », de la rime et de l’amour pour les mots et la culture Hip Hop.

Les thèmes principaux tournent autour de la réussite, de l’ambition, 1995 installe son univers dans l’esprit du public. Alors on parle aussi de meufs avec « Taille de guêpe », d’évolution et de « Self-made attitude » « Comme un grand », de la vie et de son après avec « Temps perdu » feat Marguerite du bled, de l’égotrip avec « Bouffons du Roi ».

La marque de fabrique de 1995 doit surtout sa légitimité aux prods de DJ Lo qui apporte des sonorités intéressantes. Il y a toujours ce soupçon de jazz et de soul dans les prods, c’est flagrant sur l’instru de « Comment dire » ou le saxo de « La Suite » par exemple. On ne peut pas comparer 1995 à un autre groupe de l’époque qui les influencent, d’ailleurs on sent qu’ils ne veulent pas reproduire quelque chose mais qu’ils aiment juste ce style dans lequel ils se font et font plaisir.

Dans l’ensemble « La Suite » est resté fidèle à ce que 1995 a déjà fait auparavant que ce soit dans « La Source » que dans les freestyles de l’équipe. Les phases sont omniprésentes, le groupe est en total harmonie et l’énergie y est, surtout sur le morceau aux sonorités rock intitulé « Renégats ». On s’attend toujours à un « next level » quand un nouveau projet sort, pour le moment je ne vois pas énormément d’évolution je pense qu’il va falloir attendre l’album pour avoir confirmation du potentiel et du talent du groupe.

Je suis toujours aussi séduit par les phases d’Alpha Wann et j’ai bien apprécié les titres « Comme un grand » et « Comment dire ». « La Suite » plaira aux aficionados du groupe vu que la came est de la même trempe que « La Source » et mise à part quelques uns je suppose que ceux qui n’aimaient pas le groupe ne seront sûrement pas plus séduit qu’auparavant. On attend la suite…

Note Baskets Blanches : 14/20
Source : http://basketsblanches.com/la-suite-1995/
Retrouvez les Chroniques des derniers Albums/Mixtapes de Rap Français sur le site Baskets Blanches/
Paroles 1995 La suite

1995 La Suite Chronique Baskets Blanches

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.