Booba critique Le Grand journal pour les clichés à son encontre !

Booba critique Le Grand journal pour les clichés à son encontre !

Booba critique Le Grand journal pour les clichés à son encontre ! A l’occasion de la sortie de sa réédition Futur 2.0 dans les bacs ce lundi, le rappeur a accordé un entretien aux Inrocks.

Dans cette interview Booba parle de Kaaris, de son featuring sur le titre “Longueur D’Avance” avec Maitre Gims mais surtout il revient sur son passage télévisé sur Canal + dans l’émission le Grand Journal du 12 novembre dernier. B2O critique la façon dont il a été traité et les questions posées caricaturales par le présentateur Antoine De Caunes. “Quand on m’accueille au Grand Journal et qu’on me fait des wesh et du verlan et qu’on me sort mes pires punchlines, je vois bien qu’on me considère comme une caricature, c’est “voilà la banlieue qui arrive, c’est pathétique. Idem quand le mec à côté de moi sursaute et fait comme si j’allais le frapper”.

“Je suis resté tranquille derrière mes lunettes et j’ai fait ma promo. Je veux bien que ça les amuse de sortir mes lyrics les plus hardcore, mais faîtes au moins la balance, je n’ai pas écris que ça. Même quand le mec de la rubrique littérature parle de la Nouvelle revue française, il sort une grosse punchline où j’insulte une grand-mère. Ça fait un peu flipper quand même.” a-t-il ensuite déclaré.

Booba regrette également que le présentateur ne lui a pas parlé de son actualité musicale, “Ils ont montré des images de La Fouine, du clash, ils n’ont pas montré d’images de mes clips, ni de mes disques de platine, ni de mon Bercy qui était plein à craquer, rien.”.

Restez connectés sur 13OR-du-HipHop, rejoignez notre page facebook 13or-du-hiphop et notre compte Twitter @13or_du_hiphop pour suivre l’actualité du rap francais, suivez toutes les informations de Futur 2.0.


12 COMMENTAIRES

  1. Mais justement!
    Le grand journal s’est braqué sur ce qui choque le grand public. Si Booba est le n°1 du rap français et qu’il en est conscient, quelle est cette manière de véhiculer sa personnalité en s’appuyant sur des propos de gosses ( clashs, combat de rue, insultes). Ce n’est pas de cette manière qu’un grand artiste peut être applaudit. Je regrette beaucoup pour nous qui aimons et écoutons le rap en face d’un boss qui vend bien mais, nous apporte un mauvais message. Que cela l’interpelle de la manière dont on l’a reçu au grand journal.

  2. c’est exactement ce que j’ai pensé en voyant l’émission, tous des vendus, les médias me déçoivent qu’on soit pro ou contre booba ils considèrent les artistes qui ont une histoire urbaine comme de la merde…

  3. Qui te corrige ? Non parce que je ne crois pas que tu sois capable, M. Booba, d’écrire sans faute comme ça. Héhé.

  4. je parle des artistes “de rue” en général, et surtout les rappeurs, ils sont jamais pris au sérieux et ça me saoule, tu vois ? 🙂

  5. C peut être qu’avant de sortir un morceaux ils devraient relire leurs textes histoire d’écrire des choses intelligente et intelligible parce que pardon mais des fois ça craint

  6. chacun son avis, mais quand je me dit qu’un mec comme Arthur Rimbaud (poète connu pour ceux qui serait incultes.) qui écrit un poème qui s’appelle “le sonnet du trou du cul” est aussi réputé et respecté aujourd’hui ça laisse un espoir à nos rappeurs !

  7. toi tu connais pas b2 o et sa carriere je pense sil est l est num 1 c pas pour c insultes ou ses clashs juste pour son talent sa longevitée sa marque de vetements ou ce qu il a apporté au rap qu on aime ou pas il fascine stop

  8. Détrempe-toi. Comme une aigle en plein envol, d’en haut, s’il ne s’agit

    que du rap français j’en connais, peut-être plus que toi. D’avant B2o

    jusqu’à présent, j’en ai l’histoire mais, je ne suis pas là pour

    d’étaler les morceaux et détails de ce garçon. Marque de vêtement ça n’a

    rien à avoir avec ce que je suis entrain de vouloir dire car il facile

    d’en avoir et ne soit pas étonné qu’un jour tu puisses en porter la

    mienne et je viendrai te le dire en face si bien que, je connais les

    voies que j’emprunte pour atteindre la destination qui n’est autre

    qu’une virgule pour te le signifier.

    Comme tu dis qu’il n’y a pas que

    ça qu’il dit, dois-je découper les paroles de ses chansons avec mon

    logicielle pour ne choisir que les bonnes alors qu’il faudrait qu’il y

    ait la synchro entre le beat et texte?

    Qu’est-ce qui se passe si tu mélanges une tomate pourrie dans le reste en bonne
    état?

    Salades, tomates, oignions mh hmmm c’est comme ça qu’on fait du pognions; t’as
    une idée???

    Tu

    veux savoir, je sais qui il est; je sais ce qu’il dit. Il ne peut pas

    changer son contenu facile à éditer et pour te plonger dans la fumée de

    ce que tu ne comprends. Il n’y a que ceux qui aiment la bouillie qui

    applaudissent en disant:

    Ouaaaiiiii c’est le boss du rap game il nous donne la bouiliiiiee!!!!

  9. Désolé mais je pense qu’il écrit largement mieux que toi, c’est un poète du rap français qu’il fasse ou non des rimes salaces.

Les commentaires sont fermés.