MHD officiellement de retour en studio !

MHD officiellement de retour en studio !

Alors qu’il s’est fait très discret depuis sa sortie de prison l’été dernier, le retour en musique de MHD se précise, au début du mois d’octobre le rappeur avait modifié les descriptions de biographie sur les réseaux sociaux avec “II” avant de publier une image avec l’inscription “Afro Trap” dans une story.

Mais depuis MHD n’a donné aucune nouvelle avant la nuit dernière avec une photo postée sur Instagram qui a officiellement confirmé son retour en studio et donc la préparation de nouveaux morceaux pour sans doute en retour très prochainement après son absence de la scène musical depuis 2018 avec son album “19” certifié disque de platine suite à son incarcération, pour le moment il n’a encore communiqué aucun information sur ce retour très attendu par ses fans.

MHD avait été autorisé à quitter sa cellule pour retrouver la liberté au mois de juillet dernier, le rappeur français est actuellement en attente de son procès dont la date n’a pas encore été annoncée, il est pour le moment un homme libre et ne s’est exprimé qu’une seule fois depuis sa sortie, “Pour éteindre toute fausse information, je confirme que la cour d’appel a enfin accepté ma mise en liberté. Je ne m’exprimerai pas sur le dossier et continuerai à me battre pour démontrer mon innocence. Je remercie mes avocats @EliseArfi @antoinevey & mes proches pr leur soutien” avait-il commenté au mois de juillet sur Twitter concernant les accusations de la justice à son encontre.

MHD a été incarcéré pendant une période de 18 mois après à sa mise examen par la justice en janvier 2019 l’accusant d’être impliqué dans le meurtre d’un jeune homme lors d’une rixe entre deux gangs de banlieues en été 2018, l’artiste a toujours démenti son implication dans ce drame.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.