PNL : “N.O.S, il m’a déjà fait pleurer pour de vrai” confie Louane

PNL : N.O.S, il m’a déjà fait pleurer pour de vrai confie Louane

Alors qu’il y a quelques semaines une rumeur a circulé sur la préparation d’un nouvel album de PNL pendant la période de confinement, en attendant du côté d’Ademo et N.O.S c’est le silence absolu depuis plusieurs mois mais ce dernier a fait parler de lui cette semaine lors de la dernière interview de Louane.

Le media Interlude a récemment accordé une interview à Louane, la jeune chanteuse a été questionnée lors de cet entretien sur sa connexion avec les rappeurs comme avec Damso pour l’écriture de son titre “Donne-moi ton coeur” premier extrait de son album “Joie de vivre” paru le 23 octobre 2020 et dont le clip a dépassé les 7 millions de vues sur YouTube dont elle a expliqué dans les détails la collaboration avant de confier être fan de PNL.

Louane a déclaré ne pas être fan de rap français lors de cette interview mais qu’elle apprécie particulièrement le groupe PNL, “En rap français, ceux que j’écoute le plus, c’est PNL. La plupart de mes conversations sur PNL, aujourd’hui, c’est de la défense. C’est ultra-frustrant. Je suis dans le milieu de la pop, je ne suis pas dans le milieu du rap du tout, et dès que je parle de PNL, je me prends des “ouais c’est pas accessible””, a-t-elle déclaré.

“Sinon, pourquoi une petite blanche de Hénin-Beaumont comprend et est touchée par ce qu’ils disent ? Et en plus, quand je dis que je suis touchée, je suis vraiment touchée. N.O.S, il m’a déjà fait pleurer pour de vrai.” a ensuite poursuivi la jeune chanteuse avant d’ajouter que selon elle les deux rappeurs ont “des plumes incroyables” et qu’ils font de la “poésie 2.0” avant de conclure au sujet de N.O.S, “Dans “Chang”, quand N.O.S rentre, il ne me faut pas 10 secondes pour être en larme. Et pourtant, je ne suis pas une fragile – mais si, en vrai je suis grave une fragile (rires)”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.