Marseille : passé à tabac et gazé, un jeune s’est fait violenter par la police

Marseille : passé à tabac et gazé, un jeune s'est fait violenter par la police

Le quotidien régional La Provence vient de relayer une vidéo de ce qui semble être une bavure policière dans la ville de Marseille dans laquelle un jeune homme s’est fait gifler avant d’être passé à tabac et gazé par les forces de l’ordre.

Dans la nuit du 29 au 30 avril dernier, une interpellation à Marseille a dérapé, suite à un appel pour signaler une soirée sauvage dans un logement du 1er arrondissement de la ville rue du commandant Mages, des policiers de la BAC sont intervenus pour mettre fin à la fête et ont procédé à l’arrestation de deux personnes pour des faits d’outrage, de rébellion ainsi que de violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Mais les deux personnes interpellées ont dénoncé le déroulement de cette arrestation et ont accusé deux des policiers ayant procédés à cette intervention de violences, une version confirmée par les images dévoilées dans une vidéo filmée depuis son immeuble par un témoin de la scène, la séquence a ensuite été diffusée sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo en question on aperçoit un homme prendre une gifle d’un policer avant de prendre plusieurs coups contre le capot d’un véhicule, l’individu est ensuite tiré par les cheveux jusqu’à la voiture de police avant d’être encore frappé.

Pendant cet incident, la compagne de l’homme arrêté par les forces de l’ordre a essayé de l’aider mais elle a été vigoureusement repoussée à plusieurs reprises par un policier avant de se retrouver par terre puis d’être gazée et insultée. D’après le journal La Provence, le couple a été emmené au commissariat de Noailles et a été placé pendant 40 heures en garde à vue avant de pouvoir finalement sortir avec uniquement un rappel à l’ordre alors que les policiers accusés dans cette affaire se sont défendus d’avoir agi en faisant usage de la force nécessaire.

“Une banale intervention de police menée à Saint-Charles (#Marseille 1er), a singulièrement dérapé dans la nuit de jeudi à vendredi. Les policiers de la Division centre ont été appelés pour une soirée sauvage dans un appartement avec des jeunes fortement alcoolisés” a expliqué La Provence en publiant la vidéo de l’incident sur Twitter, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône a réagi en annonçant que les deux policiers impliqués ont été réaffectés à titre conservatoire en attendant les conclusions de l’enquête.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.