Youssoupha donne des frissons avec l’hymne des Bleus mais se fait attaquer par le RN

Youssoupha donne des frissons avec l'hymne des Bleus mais se fait attaquer par le RN

« Cela me choque qu’on choisisse quelqu’un comme ça pour représenter la France à l’Euro en matière musicale »

Le 11 juin prochain va débuter la Coupe d’Europe des Nations, la compétition initialement programmée l’été dernier a été décalée au mois de juin 2021 en raison de la pandémie du COVID-19, l’équipe de France va débuter ce tournoi le 15 juin face à l’Allemagne à Munich pour son premier match de la phase de groupes et pourra compter sur le soutien de Youssoupha qui vient de présenter l’hymne des Bleus.

Comme lors de chaque tournoi international, le joueur de Didier Deschamps sont accompagnés par un morceau d’un artiste français, cette année c’est Youssoupha qui a eu cet honneur d’être choisi par la Fédération Française de Football. Le single nommé « Ecris mon nom en bleu ! » vient d’être dévoilé ce mardi après la publication de la liste des 26 joueurs sélectionnés pour cette compétition afin de représenter la France. « Pu*ain comment c’est bon d’annoncer cette liste-là » a commenté le rappeur français sur son compte Twitter après la publication de son titre accompagné d’un clip pour l’illustrer avec les visages de tous les joueurs allant du capitaine Hugo Lloris aux attaquants Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Olivier Giroud et la surprise du sélectionneur, Karim Benzema.

Malgré ce visuel très réussi et un morceau magnifique, ainsi qu’une réalisation saluée par des nombreuses personnalités, Youssoupha a subi de plein fouet les foudres de quelques détracteurs dont les membres du Rassemblement National, le parti de Marie Le Pen s’est agacé de cette décision de la FFF d’avoir fait confiance au Lyriciste Bantou a dénoncé Jordan Bardella, le vice-président du mouvement.

« Youssoupha est quelqu’un qui dans ses chansons a des paroles extrêmement virulentes dans ses chansons » a tout d’abord déploré le Jordan Bardella en faisant référence aux paroles du rappeur dans ses titres à l’encontre du polémiste Eric Zemmour. « Lorsqu’il dit, ‘dans ce rêve où ma semence de nè*re foute en cloque cette chienne de Marine Le Pen’. Cela me choque qu’on choisisse quelqu’un comme ça pour représenter la France à l’Euro en matière musicale. » s’est-il indigné avant de poursuivre, « Je pense franchement que dans cette période où on a besoin d’unité et d’apaisement, Benzema avait dit un jour que Didier Deschamps cédait à une partie raciste de la France, je pense qu’on a cédé à une partie racaille de la France en choisissant ce type de propos« .

Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.