Benjamin Epps s’inspire de Booba pour piquer SCH, JuL et Naps

Les rappeurs sont déclassés par SCH, JuL et Naps lâche Benjamin Epps

Booba repris pour un tacle à SCH, JuL et Naps !

Ce vendredi Benjamin Epps a sorti un nouvel EP nommé “Vous êtes pas contents ? Triplé !” et l’une de ses phrases a marqué les auditeurs. Le jeune rappeur français a ciblé les têtes d’affiches du rap marseillais avec un couplet en référence à une ancienne punchline de Booba.

Après un passage remarqué chez Colors il y a 15 jours, Benjamin Epps nous dévoile son dernier projet disponible depuis ce 28 janvier sur toutes les plateformes de streaming afin de confirmer son ascension. L’artiste d’origine gabonaise né à Libreville a fait ses débuts dans le rap à la fin des années 2000 avant de sortir en solo trois projets “Noir” paru en 2017, “Paris n’est pas si loin” sorti en 2018 et “Le futur” paru 2020.

En ce début d’année, il revient avec son deuxième EP de 8 morceaux nommé “Vous êtes pas contents ? Triplé !”. Le titre est inspiré par les propos de Kylian Mbappé dans une interview accordée en mai 2018 pour Canal+. L’attaquant du PSG affirme faire taire les critiques et battre la concurrence avec ses performances sur le terrain comme lorsqu’il marque 3 buts dans un seul match pour faire taire ses détracteurs. Une phrase que Benjamin Epps a donc repris pour nommer son projet.

Ce n’est pas une attaque assure Benjamin Epps

Le single “Vous êtes pas contents ? C’est pareil !” a interpellé les fans car le jeune rappeur place un tacle à trois poids lourds du rap Marseillais. Benjamin Epps lâche Les rappeurs sont déclassés par SCH, JuL et Naps une référence au célèbre “Les négros sont déclassés par Pokora, Diam’s et Sinik. La honte négro ! Tu T’rends compte négro ?” de Booba dans son morceau “Le D.U.C.” paru en 2007 sur la mixtape “Autopsie Vol. 2” avant qu’un clash avec Sinik n’éclate.

“C’est ma façon à moi de dire que le rap marseillais a juste pris du volume et est très présent sur la scène rap française. Après, les gens y voient absolument ce qu’ils veulent. Je cherche à clasher personne. Mais je peux clasher si je veux, ça ne me gênerait absolument pas” s’est justifié Benjamin Epps à Konbini sur ses propos.

Reste avoir maintenant si l’un des trois rappeurs concernés par cette pique va répondre car aucun d’entre eux n’a pour habitude de se lancer dans des clashs.


3 COMMENTAIRES

Les commentaires sont fermés.