Gims : Booba juge leur feat éclaté, l’un des pires titres de sa carrière

Gims : Booba juge leur feat éclaté, l'un des pires titres de sa carrière

Gims a poussé Booba à réaliser l’un des titres qu’il regrette le plus dans toute sa carrière. Pour des raisons bien différentes leur collaboration fait partie des deux moreaux avec “Pourvu qu’elles m’aiment” que l’ancien membre du groupe Lunatic n’apprécie pas avoir produit et a expliqué pourquoi il émet des tels remords.

Le titre est éclaté, lâche Booba sur sa connexion avec Gims !

Tout au long de son parcours musical, Booba n’a que très rarement exprimé des regrets sur ses réalisations mais lors de sa dernière interview avec le Chroniqueur Sale dont la dernière partie vient d’être mise en ligne sur Youtube, le DUC de Boulogne a confié le nom des titres dans toute sa discographie qu’il n’aime pas et il déplore notamment sa connexion avec Gims. Ce featuring n’a pas satisfait les exigences de B2O et n’a d’ailleurs pas rencontré un franc succès auprès du public avec seulement un peu plus de 3 millions de streams.

“Cette fois-là, je me suis menti à moi-même. J’ai écouté des conseils, c’était presque du calculé, ce que je ne fais pas d’habitude. Histoire de se dire : “Vas-y, il est un peu éclaté, mais il kiffe ce qu’on fait, on va essayer de rallier deux générations”. On a tenté” décrit Booba sur le single “Longueur d’avance” avec Gims produit par Therapy extrait de la réédition de l’album “Futur” renommée “Futur 2.0” paru en 2013. Kopp explique que à l’époque cette connexion avec le membre de la Sexion D’Assaut était “stratégique” mais que “ce n’était pas avec le coeur, et du coup le morceau est éclaté”.

Le second titre cité par Booba est “Pourvu qu’elles m’aiment” produit par Oz Touch & Amir Boudouhi issu de l’album “0.9” sorti en 2008. “Je me suis tapé un délire, mais je n’aime pas ce morceau” confesse-t-il sur cette chanson qui n’a pas vraiment marqué les esprits des auditeurs.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.