Gims l’assume, son dernier projet LDVM est un flop

Gims l'assume, son dernier projet LDVM est un flop

Gims n’a plus rien à prouver dans la musique avec ses nombreux succès et des milliards de ventes d’albums, mais son dernier projet en date a été son plus gros échec commercial en solo.

L’ancien membre de la Sexion d’Assaut l’a assumé dans une récente interview en revenant sur l’exploitation de l’opus « Les dernières volontés de Mozart ».

C’est à l’occasion d’un entretien avec la vidéaste Solène dans son programme « Allô : Tu réponds ou t’appelles », il y a quelques semaines, que Gims s’est confié sur les ventes de ses albums et a été questionné sur son plus grand échec d’un point de vue des ventes. Meugui a cité sans hésiter son cinquième album solo sorti au mois de décembre 2022 comme son plus gros flop de sa carrière, même si certains titres comme le single “Seya” avec Morad et SativaMusic a séduit les auditeurs avec plus de 50 millions d’écoutes sur Spotify et une place dans le Top 50 des morceaux les plus écoutés en France du moment.

Gims désigne le plus gros échec de sa carrière !

Très sincèrement, Gims a décrit que « LDVM » est son plus grand bide, “Tu peux avoir un flop personnel qui peut être une réussite et un flop tout court, dans le sens où l’album n’est pas bon, rien n’est bon, c’est nul… “. Le mari de Demdem fait ensuite le bilan de sa discographie et parle de la sortie du projet « Les dernières volontés de Mozart » en 2002. “Si je dois retracer ma carrière discographique, mon album qui aura le moins fonctionné, je pense que c’est le dernier, en termes de popularité, achats, etc. (…) Les dernières volontés de Mozart”.

Un échec qu’il faut tout de même relativiser pour Gims, car cet opus est certifié disque d’or et totalise en un peu plus d’un an plus de 60 000 ventes, un chiffre honorable même s’il reste loin de ses standards habituels en termes de ventes. Son démarrage avait été compliqué avec seulement 12 200 ventes en première semaine à sa sortie. “En termes de qualité, je le classe peut-être dans les 3 meilleurs” précise Meugui avant de conclure sur le sujet, “en termes de comparaison de chiffres, c’est l’album qui aura le moins fonctionné. Si on peut appeler ça un flop, un album qui finit à 100 ou 200 000, chacun a une vision… Mais oui, mon flop sur toute ma carrière, ce serait le dernier.”.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.