Moha La Squale en GAV, on connaît les raisons de son arrestation mouvementée

Moha La Squale en GAV, les raisons de son arrestation musclée

La vidéo de l’arrestation de Moha La Squale a enflammé les réseaux sociaux ce vendredi après midi, la scène filmée par des passants a été diffusée sur la toile et a suscité des nombreuses réactions, plusieurs internautes ont évoqué un possible coup monté pour faire le buzz ou encore le tournage d’un clip à venir mais le rappeur français a finalement bien été interpellé par la police, il était sous le coup d’un avis de recherche.

En effet le magazine d’actualité hebdomadaire français, l’Obs a eu la confirmation d’une source policière que Mohamed Bellahmed de son vrai nom a été placé en garde à vue ce vendredi 19 juin après son interpellation par plusieurs policiers, dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le rappeur apparaît couché au sol, pieds nus, torse nu, du sang sur le visage, menotté et trois policiers tentent difficilement de le maîtriser.

Selon les informations de l’Obs, Moha La Squale a subi un simple contrôle routier mais les policiers ont ensuite repéré qu’il est actuellement recherché pour un refus d’obtempérer, « il a pris la fuite à pied avant d’être rattrapé et interpellé difficilement, avec son amie, qui s’est interposée à son interpellation » a déclaré une source policière au magazine d’actualité français avant d’ajouter, « Il criait à la cantonade qu’il fallait filmer, ce qu’a fait sa compagne, qui tirait également le bras d’un des deux policiers ».

Le rappeur français a été placé en garde, il est poursuivi pour « refus d’obtempérer dans le cadre du mandat de recherche, violences sur agent de surveillance de Paris et rébellion », un mandat de recherche était émis à son encontre pour des faits de refus d’obtempérer aggravé sans doute pour la vidéo d’il y a quelques semaines lorsqu’il avait circulé sur une motocross en étant coursé par une voiture de police, la jeune femme qui a accompagné Moha La Squale lors de son arrestation a également été placée en GAV pour entrave à une action de police et violences sur ASP.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’avait pas de ventoline pour faire crary il est malade, que c’est une agression sur personne faible en déambulateur ? Dommage…

Comments are closed.