Lacrim : ses conseils sur le trading une arnaque ? Il s’explique !

Lacrim : sa pub sur le trading une arnaque ? Il s'explique !

« Il y a des pertes »

Au mois d’octobre dernier, Lacrim a fait son retour dans les bacs avec le volume 4 de la mixtape « R.I.P.R.O 4 » sur laquelle figure plusieurs invités tel que Jul, Soso Maness, Ninho, Niska et Leto, le projet a dépassé les 50 000 ventes après quelques semaines d’exploitation pour être certifié Disque D’Or, en parallèle à sa carrière de rappeur, Lacrim poursuit également ses activités en dehors de la musique avec différents business comme le trading.

Très actif sur son compte Snapchat suivi par des millions d’internautes, Lacrim a récemment annoncé l’ouverture prochaine de son barbershop aux Emirats Arabes Unis à Dubai, « The Baber by Lacrim » et fait également fréquemment la promotion d’une plateforme de trading ce qui lui avait notamment causé des critiques de Marc Blata un ancien candidat de télé-réalité devenu influenceur l’accusant d’arnaquer les gens avant de finalement s’expliquer en personne avec ce dernier et de faire la paix, lors d’une récente story sur le réseau social le rappeur français a tenu à donner quelques explications au sujet de ses conseils sur le trading pour répondre aux remarquer des internautes.

En effet Lacrim a mis les choses au clair sur ce business notamment concernant les pertes que cela peut engendrer, « C’est très important, je vous le dis, c’est honnête, on est transparent, tu vas jouer 10 fois, tu vas perdre des fois c’est normal, c’est tout à fait normal, y a pas 100% de fiabilité mais quand tu vas jouer avec 250 € tu vas perdre 150 € sur les 350 € que tu auras gagné, tu joues ton portefeuille c’est ça qui est important » a expliqué l’artiste vivant à Dubai dans une vidéo avec à ses côtés un homme qui semble être son conseiller dans ce domaine, « On pas 100% de réussite, il y a des pertes, il faut accepter les pertes, il y a plus de gains de que des pertes. 100% de réussite c’est pas possible. » ajoute ce dernier aux propos du rappeur.

« Je veux pas comparer, je veux pas comparer le poker ca na rien a voir, mais faut écouter, c’est pas quand tu as touché une fois tu es content et après tu mets tapis, parce si tu perds y a tout qui part » a ensuite conclu Lacrim concernant sa promotion pour une plateforme de trading alors qu’il a récemment présenté un freestyle inédit sur son compte Instagram avec plus d’un million de vues.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lacrim (@officielacrim)

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

2 COMMENTAIRES

  1. Un rappeur n’incitera jamais quelqu’un à bosser… Il se mettrait toute la communauté à dos pour incitation au travail , il prendra pas ce risque.

  2. Lacrim l’influenceuse tout est bon pour siphonner les petites groupies. Des vrais traders bossent 18h par jour certains se suicident à cause du stress et ta ces morveux qui débarquent et qui te font croire que en quelques clics tu va percer.
    Bravo Lacrim bientôt des tuto beauté et placements de produits pour des gaines amincissantes

Comments are closed.