Booba rejette le contrat de son Planète Rap

Rebondissement : Booba refuse le contrat final de Skyrock et se moque d'eux

Booba refuse encore les exigences de Skyrock

Alors que Booba semblait enfin avoir trouvé un terrain d’entente avec Laurent Bouneau sur les conditions du Planète Rap spécial “Ultra” selon la dernière réponse du directeur des programmes de la radio sur Twitter, plus rien ne semblait interférer l’organisation de cet événement encore improbable il y a quelques semaines mais un nouveau rebondissement vient d’avoir lieu.

En effet Kopp et Laurent Bouneau sont encore en désaccord sur les termes de ce Planète Rap, “Vous serez 8 à vous rendre à Skyrock. Une caméra de votre équipe sera autorisée à vous suivre. L’interview vous sera envoyé le 3 dans la journée pour validation et diffusion le 4. Un plan de com radio sera lancé à partir du 1 mars pour annoncer planète rap exceptionnel. Dis moi si c’est ok pour toi. Laurent.” peut-on lire dans une capture d’écran d’une note postée dans une story du compte Instagram de La Piraterie qui fait le relai de l’actualité de Booba sur le réseau social suite à son bannissement du mois de décembre dernier, le tout avec un énorme tampon rouge dessus avec l’inscription “REJETÉ”.

“Nous aurions besoin de 100 000 policiers pour la venue de Booba”

Dans un premier, Booba souhaitait organiser l’émission en direct, une demande refusée par Skyrock, une  nouvelle proposition a été faite avec un Planète Rap réalisé en différé mais avec les conditions du direct pour respecter les règles liées à la crise sanitaire et pour des raisons de sécurité cela devait convenir aux deux parties en cette fin de semaine tout en permettant au Duc de venir avec ses propres caméras afin d’éviter une éventuelle déformation des faits lors de la diffusion à la radio et il avait proposer à la radio de faire venir la police s’ils craignent des débordements.

Kopp a donc finalement rejeté cette énième proposition sans donner une explication sur ce choix, avant de se moquer une nouvelle fois de Laurent Bouneau et Fred Musa avec un montage photo dans une story s sur laquelle les deux hommes se retrouvent dans une réunion avec les membres du gouvernent, “Nous aurions besoin de 100 000 policiers pour la venue de Booba dans un planète rap” commente le directeur des programmes de Skyrock dans cet illustration parodique alors que l’animateur de la radio déclare “C’est bien ici le bureau des plaintes Laurent ?”.

Alors que les négociations avec l’équipe de Skyrock sont donc loin d’être terminées, Booba vient également d’annoncer la finalisation de l’album “Ultra” ce samedi en fêtant l’événement en se filmant en train de s’offrir une nouvelle voiture de luxe et les 4 premiers featurings du projet son confirmés avec Bramsito le titre “Dernière Fois”, la jeune Elia, le rappeur Haïtien, Gato ainsi qu’un artiste moins connu du nom de Dala.

1 COMMENTAIRE

  1. Psychologie inverser, ne fais pas croire que les flic sont pour Fred mythomane, tu veux qu’il te protège toi et tu veux faire croire l’inverse petit manipulateurs, à chaque fois tu cherche des pirouettes mdr la vrai histoire booba à peur de venir ici de peur de croiser c es ennemis, d’abord il commence par demander un planète rap, ils accepte lui refuse après demande à rohff gimms ect de venir et ensuite il dit non et après il Joue la carte de ” je ne Cai pas vous taper prenez pas de garde du corps mais des policier svp il accepte et la il refuse mdrr vieille tapette

Comments are closed.