Sadek nargue Thomas Müller en lui envoyant un message privé hilarant

Sadek nargue Thomas Müller en lui envoyant un message privé hilarant

A l’annonce du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des Champions, l’international allemand du Bayern Munich, Thomas Müller avait affiché sa satisfaction de retrouver le Paris Saint Germain et s’était vanté ne pas avoir peur des Parisiens mais malheureusement pour lui son équipe a été éliminé ce mardi de la compétition par le PSG malgré une victoire d’un but dans la capitale Française cela n’a pas été suffisant pour compenser la défaite du match aller 2-3 en Allemagne ce qui a fait le bonheur de Sadek.

Très confiant avant de rencontrer le PSG, Thomas Müller avait commenté dans une vidéo sur les réseaux, “Bonjour Paris Saint-Germain. C’est intéressant après la finale en août dernier. On est content d’affronter encore Paris. Mes coéquipiers français du Bayern ont reçu pas mal d’appels ces 20 dernières minutes.” avait-il tout d’abord déclaré en parlant en français avant d’ajouter “On est très confiants mais heureux d’affronter Paris encore.” puis de conclure sur un ton provocateur “Au revoir. La champions League, allez, allez allez” une séquence qui ne n’a visiblement pas apprécié, ni oublié Sadek.

La vidéo avait provoqué la colère des supporters Parisiens qui ont tenu à rappeler au joueur du Bayern ses propos suite à l’élimination de son équipe comme vient de le faire Sadek dans une story Snapchat. Le rappeur du 93 a posté une vidéo dans laquelle il laisse le message vocal “Au revoir, le champions league, le champions league, allez, allez” à l’attaquant Allemand sur son compte Instagram en référence à sa vidéo en réaction au tirage tout en ajoutant la légende “Today was a good day” (Aujourd’hui était un bon jour) heureux de la qualification de son club favori en demi-finale de la Champions League.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.