Moha La Squale placé en garde à vue pour « agression sexuelle »

Le rappeur Moha La Squale mis en examen pour agression sexuelle et violences.

Moha La Squale placé en garde à vue pour « agression sexuelle »

Moha La Squale a été placé en garde à vue pour « agression sexuelle » et « violences » sur ses exs, ainsi que « séquestration », le rappeur français fait l’objet de 6 plaintes, il y a plusieurs mois des jeunes femmes avaient lancé des lourdes accusations contre lui mais l’artiste a toujours nié les faits.

Le rappeur Parisien a été arrêté par la police puis placé en garde à vue ce lundi vient de révéler le journal Le Monde, une enquête préliminaire avait été ouverte à son encontre au mois de septembre dernier suite aux plaintes de 5 femmes au total dont 3 anciennes petites amies. Moha La Squale a été confronté à l’une de ses plaignantes hier avant de passer devant le magistrat dans le cadre d’une information judiciaire lancée par le parquet de Paris, son avocate, Me Elise Arfi qui s’était montrée confiante sur la suite de cette affaire pour son client au mois d’avril n’a pour le moment fait aucun commentaire.

“Les investigations ont démontré combien la parole de mes clientes est aussi fiable que constante” a déclaré l’avocat de 4 des plaignantes, Me Thibault Stumm avant d’ajouter, “C’est une grande satisfaction pour mes clientes qui vivent depuis des mois sous la pression de cette affaire. Par cette mise en examen, le juge a pleinement constaté l’existence d’indices graves et concordants. Gardons à l’esprit qu’il s’agit seulement d’une première étape”.

Au mois d’avril dernier Moha La Squale était sorti du silence sur toute cette affaire en affirmant notamment d’avoir jamais levé la main sur une femme, “Déjà merci pour tout votre soutien la famille. Voilà la réalité des choses, heureusement que cette fois là l’embrouille était filmée. Le calvaire qu’on m’a fait subir. On m’a humilié publiquement devant ma famille et vous.” avait-t-il déclaré avant de poursuivre. “On s’est acharné sur nous durant des mois, des mois de patience où ils n’ont eu de cesse à mentir à mon sujet. Je n’ai jamais au grand JAMAIS levée la main sur une femme. Ce complot a était perpétué pour me nuire.” tout en postant une séquence d’une dispute avec son ancienne compagne coupée par des images du témoignage de cette dernière dans une interview, la vidéo postée sur Instagram avait ensuite été supprimée du réseau social.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.