Hatik accusé de blasphème, il répond !

Hatik accusé de blasphème, il répond !
Après s’être passé de la colère, à la joie, tout en essuyant quelques litres de larmes avec “Vague à l’âme“, un premier album aussi riche que multiple, Hatik nous présente la suite “Noyé”. Avant la sortie de ce projet, a dévoilé un petit freestyle inédit sur son compte Instagram sur une instru produite par Wyskobeats et qui a suscité des nombreuses réaction des internautes.

Hatik se défend face à ses détracteurs

“J’ai pas la vie parfaite mais j’ai dit hamdulah, la famille au complet donc j’dis hamdulah. J’ai mangé des coups mais j’ai dit hamdulah, et quand ça ira mieux on dirait hamdulah.” a ajouté Hatik en légende de la publication de la vidéo avant de se retrouver accusé de blasphème par un internaute dans les commentaires du freestyle pour ses propos. “Le blasphème encore et toujours continué à jouer avec la religion pour des clics bande f*p rappeur de mer*e” s’insurge ce dernier.

Ce commentaire n’est pas passé inaperçu et le rappeur français a décidé de répondre pour ce défendre. “T’es abonné mon pore reste tranquille ou désabonne toi si t’es offensé ptdr” a réagi pour tenter de calmer les esprits et s’éviter une polémique alors que dans les autres réactions à son freestyle ses abonnés ont pour la plupart des propos élogieux.

Noyé, son nouvel album dispo

C’est littéralement noyé qu’Hatik raconte l’amour, cette fois-ci sous le prisme de la déception, de la rupture et de la nostalgie. Et comme il ne peut pas faire qu’une seule chose à la fois, il dissémine dans son projet des morceaux plus pop, qui font définitivement partie de son ADN avec “SOS, “Oulalala” et “Ca suffira” où s’invite Eva”. Un morceau chaleureux et dansant, mais soulevant les éternels problèmes de communication dans une vie de couple, entre un homme et une femme qui ne se comprennent pas.

Des feats, il nous en offre un second avec l’immense Slimane sur “Y’a rien”, valse au piano dans laquelle leurs vois se marient à merveille. Devenu véritable spécialiste du sentiment amoureux dans ses aspects aussi doux qu’amers, ce sont 11 titres qu’Hatik nous offre où l’on se prépare à pleurer, s’énerver, dans un peu, repenser beaucoup à son ex à remettre en question son monde tout simplement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hatik (@hatikyo)


1 COMMENTAIRE

  1. Ah ouais ça c’était une sacrée réponse. Aussi intelligente que les insultes de la première.

Les commentaires sont fermés.