Orelsan se livre sur sa difficulté à avoir un enfant

Orelsan se livre sur sa difficulté à avoir un enfant

Orelsan dédicace en musique son futur enfant qu’il attend depuis quelques années !

Le rappeur Caennais s’est mis à nu dans l’un de ses titres de la réédition de son dernier album Civilisation Perdue. Orelsan est allé jusqu’à se confier sur les difficultés qu’il connait depuis un certains temps avec sa femme à devenir des parents en adressant un message à son futur enfant.

En une semaine d’exploitation, l’album Civilisation Perdue d’Orelsan s’est écoulé à 44 268 exemplaires et a pris la première place du Top Albums cette semaine. Un nouveau succès pour le membre des Casseurs Flowters sur lequel figure le très attendu featuring avec Angèle attendu depuis plusieurs mois par les fans et dont un extrait a été dévoilé dans la deuxième saison de sa série « Montre Jamais ça à Personne » disponible sur Prime Video. Le titre intitulé « Évidemment » est produit par Skread, Phazz et Tristan Salvati, il cumule déjà près de 3 millions de streams.

Un autre morceau d’Orelsan sur ce projet a retenu l’attention des auditeurs, le single « Nous contre le monde ». Dans cette huitième piste de Civilisation perdue, le rappeur s’exprime sur l’enfant qu’il attend en s’exprimant sur ses angoisses et ses espoirs en patientant sur son éventuelle venue. « Si tu deviens, genre, meilleur que nous, on peut peut-être s’en sortir. Désolé si j’mets tout l’avenir entre tes mains / Si tu pouvais même être heureux, nous montrer que c’est possible. » chante le compère de Gringe.

« Ça fait quelques années qu’on attend, t’es sûrement perdu en route. Ou juste t’as pas envie d’entrer dans l’jeu. / J’ai déjà mis des jouets dans ta chambre, quelques films de kaiju. Tous les mois, la défaite quand on comprend qu’tu vas pas vnir' » décrit Orelsan récemment marié comme il l’a révélé dans les derniers épisodes de sa série.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.