Magali Berdah poussée à bout par Booba a envie de mourir, B2O réagit

Magali Berdah poussée à bout par Booba n'en peut vraiment plus

Magali Berdah, plus tu souffres, plus ça m’excite lâche Booba !

Dans sa lutte contre les influenceurs, Booba est en passe de remporter la bataille contre Magali Berdah malgré les plaintes de cette dernière. Dans un nouvel article du Monde, la patronne de Shaun Events confie que le rappeur du 92i l’a “tellement diabolisé” qu’elle se retrouve seule et subit un “cyberharcèlement sans fin”.

Booba n’est pas prêt de lâcher Magali Berdah. Depuis le début de leur conflit, l’influenceuse est assaillie de messages haineux sur Internet par la communauté des fans de B2O et fait face à des nombreuses menaces à son encontre ou celle de sa famille. Dernièrement, elle a même été ciblée par une fausse vidéo pour adultes dans laquelle elle y est mis en scène. Dans cet entretien pour le Monde, elle s’est exprimée sur sa détresse. “Toutes les semaines depuis 8 mois, il balance un dossier sur moi. Il a balancé mon adresse, m’a mise en scène sur un fauteuil roulant… Alors que je le suppliais sur Twitter d’arrêter” confesse-t-elle. “Plus tu souffres, plus ça m’e*cite” lui aurait répondu le DUC avant de révéler qu’elle a dû déménager et retirer sa fille de son école.

B2O prend plaisir à faire souffrir Magali Berdah !

Dans la suite de cette interview, Magali Berdah avoue vivre “la peur au ventre” et avoir “l’envie de mourir” pour mettre un terme à tout cela. Il y a quelques jours Booba s’est encore amusé d’une vidéo d’elle en pleurs affirmant être à bout en suppliant que cela prenne fin. Kopp a ensuite réaffirme sa position de poursuivre ses investigations en menaçant Cyril Hanouna pour avoir couvert les agissements de l’agente de personnalité qui suite à une plainte du chanteur est sous le coup d’une accusation de “pratiques commerciales trompeuses et escroquerie en bande organisée”. L’auteur d’Ultra n’a d’ailleurs pas manqué de réagir rapidement à cette nouvelle interview.

“@MagaliBerdah Seule? Mais n’êtes-vous pas la Papesse? N’êtes-vous pas dans Forbes? N’êtes-vous pas innocente de toutes les arnaques dont vous-êtes accusée? N’êtes-vous pas mariée à un plat de crudités? N’êtes-vous pas @Shaunaevents ? Seule? Pourquoi seule?”, déclare Booba dans un premier tweet avec le lien de l’article du Monde avant de révéler avoir été contacté par un journaliste du journal français pour s’exprimer sur cette affaire mais sans y avoir donné suite. Le rappeur français exilé à Miami a aussi partagé la réaction de l’avocat Juan Branco sur cette interview. “La Loi Schiappa a ouvert la porte a une forme d’inversion accusatoire particulièrement indécente. Ainsi, des auteurs d’actes antisociaux particulièrement insupportables se mettent régulièrement en scène, avec l’appui de la presse bourgeoise, en victime.” commente-t-il, indigné par les déclarations de Magali Berdah.

Suite à la plainte pour cyberharcèlement de l’ancienne chroniqueuse de TPMP, 17 personnes vont être jugées dans les prochains pour cyberharcèlement mais B2O n’a pas été incriminé par la justice dans cette affaire.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.