Shay se confie sur sa relation passée avec Damso

Shay se confie sur sa relation passé avec Damso

Shay s’apprête à dévoiler un nouvel album et a entamé la promotion de son retour avec une interview dans laquelle elle a confié une anecdote au sujet de ses liens passés avec Damso.

Après les singles “DA”, “Jolie Go” et “Commando”, Shay va présenter prochainement un nouvel opus, quatre années après la parution de son dernier album en date “Antidote“. La rappeuse belge était récemment de passage dans les locaux de Konbini et a décrypté les textes de ses plus gros tubes en faisant une révélation sur la conception du morceau “Pleurer“, un titre qui a failli ne pas figurer sur son projet.

Dans cet entretien, Shay s’est exprimée sur certaines de ses punchlines et a répondu aux questions sur le single “Pleurer” produit par Le Motif et Jo A Touch, extrait de l’album “Antidote”, concernant les paroles : L’espoir fait vivre si j’ai intérêt. Gorge rouillée, flow d’une voie ferrée. J’ai pleuré, j’ai pleuré, j’ai pleuré. La nuit n’a pas su me conseiller.”. Elle a révélé ne pas être à l’origine de cette phrase, écrite en réalité par un autre ancien membre du 92i, Damso.

Shay s’est énormément confiée à Damso !

Damso a déjà réalisé un travail d’écriture pour différentes artistes telles qu’Eva Queen et Louane, il y a quelques années, et il en a fait de même avec Shay en étant à l’origine de la punchline citée précédemment. “Alors ce n’est pas moi qui ai écrit ça déjà, c’est Damso”, décrit-elle avant de parler de leur ancienne relation lorsqu’ils se sont connus et qu’ils ont travaillé ensemble. Damso, pendant longtemps, ça a été un ami à moi. On s’est connus bien avant que ça fonctionne pour moi ou pour lui.”, explique la rappeuse belge à propos de son confrère, pour préciser, On s’est beaucoup confié et à l’époque où on a fait ce titre, c’était l’époque d’Antidote.

Par la suite, Shay avoue ne pas avoir été emballée par le texte de ce titre, “C’était une période où j’étais très vulnérable. Assez triste”, mais Damso l’a aidée afin de la convaincre. “Le soir, il m’a appelée et il m’a dit : ‘attends, je vais t’envoyer un truc’. Et il m’a juste envoyé un texte. Il n’y avait pas de flow, rien, il m’a envoyé un texte. Il me disait : ‘mets-le dans ta musique’.”, raconte-t-elle avant d’ajouter, “Moi, je ne voulais pas parce que ce n’était pas ce que je voulais apporter comme énergie aux gens. Mais quand il a écrit ce morceau pour moi, je me suis dit : ‘OK, je vais essayer d’en faire quelque chose’. Et puis on verra”.

En conclusion, Shay avoue ne pas avoir regretté d’utiliser les paroles pour l’un de ses singles avant d’annoncer être prête pour son prochain album, Je suis contente de l’avoir fait. Mais cet album-là les gars, je suis prête. C’est fini, on ne va plus pleurer là“.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

  1. Et michto911 elle s’est CONfiée un peu entre 2 grosses sanctions qu’elle prenait pendant le CONfinement ? PTDR

Les commentaires sont fermés.