Le rap français en deuil, rend hommage à Morad de la Scred Connexion

Le rap français rend hommage à Morad de la Scred Connexion
Les témoignages se sont multipliés ce dimanche suite à l’annonce du décès à l’âge de 46 ans du rappeur Morad de la Scred Connexion d’une crise cardiaque pour lui rendre un dernier hommage.

Le groupe Scred Connexion a publié un communiqué le 19 novembre sur les réseaux pour annoncer une triste nouvelle, la mort d’un des membres du groupe, Morad. Rapidement sur le web, on a pu découvrir de nombreux hommages à l’artiste qui a marqué l’histoire du rap français avec la Scred Connexion. “Un des morceaux que j’ai le plus saigné dans ma jeunesse… repose en paix Morad” a par exemple tweeté Sam’s en relayant le titre “Avec ce qu’on vit” de Koma avec Morad en featuring, un titre que le rappeur havrais Tiers Monde a aussi relayé avec le message, “Les diamants sont éternels. Merci”, “Dédicace pour le frère Morad” a réagi Kamelancien.

Dj First Mike a également retracé la carrière de Morad en musique sur la radio Mouv’ avec des extraits de ses couplets les plus marquants et de ses collaborations, “On a appris la mort de Morad hier… C’était une véritable légende du rap français” déclare-t-il. D’autres se remémorent son couplet dans le titre “Du mal à se confier” de la Scred Connexion, “L’impression d’étouffer tant qu’on a du mal à se confier. Souvent déçu par ceux à qui on a eu tort de se montrer. Ou le tort de rencontrer le regret de ne pas s’être méfié. Mais c’est nos vies qu’on joue et personne pour te sortir de ce guêpier.”.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.