Booba fracasse la femme de Gims, Mbappé et Depardieu sur Ad Vitam Aeternam

Booba fracasse la femme de Gims, Mbappé et Depardieu sur Ad Vitam Aeternam
Le nouvel album de Booba ne laisse personne indifférent et fidèle à lui-même, le DUC enchaîne les punchlines dans les titres extraits de Ad Vitam Aeternam contre la femme de Gims, Demdem, Eric Abidal, Gérard Depardieu, Kylian Mbappé, Damso, Vald ou encore Maeva Ghennam.

En Tops Tweets à l’occasion de la sortie de son nouvel opus, les commentaires fusent sur la twittosphère pour réagir à la première écoute du onzième album solo de Booba. La nouvelle collaboration avec SDM sur le single “Dolce Camara” s’annonce déjà comme un futur tube et ressort comme le hit de cet opus dans les premiers retours des fans sur les réseaux qui ont également été interpellés par les punchlines du rappeur.

Dans les singles 6G et Sport Billy déjà disponibles avant la sortie de l’album, Booba s’en était pris à Damso, Vald et Maeva Ghennam, il récidive dans les autres titres du projet. La phrase “Je finis sur son dos, précis comme Rondo, riche comme un bongo, bang-bang. On les aime fraiches, bien michto, qui savent accueillir comme DemDem contre la compagne de Gims a notamment fait sensation, elle est issue du featuring avec SDM. Dans le titre, B2O tacle aussi Dua Lipa, avec la pique,Que des emballages sans contenu, que des Dua Lipa. Sur ce morceau, il revient à la charge contre l’un des fondateurs de son ancien label 45 Scientific en le traitant d’escroc, 45 Scientific, l’escroc s’appelait Géraldo. Toujours sur, “Dolce Camara”, le DUC s’en prend aussi au journaliste sportif Daniel Riolo avec la phrase, La mère à Riolo, le père à Riolo.

Dans le single “GM” avec Gato et Evil, Booba cible aussi Gérard Depardieu avec, Cyrano viole ta petite sœur, ça fume le satan en petit cœur en référence au rôle de l’acteur dans le film Cyrano de Bergerac. Enfin, dans le titre “Adibal”, c’est Kylian Mbappé qui prend un gros tacle avec, Ils sont surcotés de fou, comme Kylian puis ajoute contre Eric Abidal, Bien sûr, je trompe ma femme, je suis comme Abidal.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.