Dadju et Tayc s’ambiancent avec Rachida Dati au DVM Show, ça fait polémique

Dadju et Tayc s'ambiancent avec Rachida Dati au DVM Show, ça fait polémique

En promotion de leur album collaboratif “Héritage”, Dadju et Tayc ont fait le show ce lundi en direct sur Twitch dans l’émission du DVM Show. Ils ont interprété des titres de l’album en live avec quelques exclusivités. Rachida Dati s’est invitée à la soirée, et sa présence fait débat ce mardi.

Quelques pas de danse avec Tayc et Dadju pour Rachida Dati !

De passage dans le DVM Show, Dadju et Tayc ont présenté des inédits de leur album commun. Ils ont mis l’ambiance dans tout le studio avec leurs tubes avant de faire danser Rachida Dati sur la musique dans une séquence improbable devenue virale sur les réseaux sociaux. La vidéo a rapidement suscité de nombreuses réactions sur le web, souvent très critiques. Certains reprochent aux deux chanteurs d’avoir invité la ministre de la Culture dans une émission de rap. D’autres, comme Jordan Bardella, ont tenté de créer la polémique en faisant un parallèle avec Freeze Corleone.

Le rappeur du 667 est accusé d’apologie du terrorisme pour un sous-entendu dans le morceau “Haaland”. Le président du RN a déploré le passage de celui-ci dans la même émission que la ministre avec le message suivant :

“Rachida Dati doit s’expliquer sur sa présence hilare hier au « DVM show », émission qui fait la promotion permanente du deal, repaire d’un rappeur antisémite sous le coup d’une enquête pour apologie du terrorisme après avoir, il y a quelques jours, glorifié l’attentat de Nice.”

Jordan Bardella exige des explications à Rachida Dati pour avoir accepté de participer au programme DVM Show. Interpellée sur le sujet, la ministre s’est exprimée sur Twitter en remerciant le DVM Show, Dadju et Tayc pour cette invitation tout en exprimant sa fierté envers ce qu’ils font pour la culture et pour aider à mettre les jeunes talents en avant avec le tweet suivant :

“Un ministère de la Culture dont se sentiraient exclus des créateurs ce ne serait pas un ministère de la Culture. Un ministère qui soutient partout le talent, le travail, la volonté c’est aussi comme cela que je conçois mon action. C’est aussi le sens de ma présence auprès de cette jeunesse généreuse et populaire.

Les talents sont multiples, la culture est multiple. C’est sa force, elle crée des liens. Ministre, j’encourage le travail, la volonté et l’énergie de jeunes qui comptent d’abord sur leur envie de créer. Vive la culture !”

Sans mâcher ses mots, Eric Zemmour n’a pas manqué de rebondir à son tour sur cette séquence pour demander à « supprimer » le ministère de la Culture. Cette affaire ne devrait pas affecter le succès du DVM Show, de plus en plus populaire ces dernières semaines. Le programme est en passe de devenir une émission rap de référence.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.