Le rappeur Doughbeezy braqué dans sa propre maison tue un de ses agresseurs !

Le rappeur Doughbeezy braqué dans sa propre maison tue un de ses agresseurs !

Le jeune rappeur Doughbeezy a bien failli ne pas s’en sortir. Dans la nuit du mardi 20 janvier, deux hommes armés ont débarqué devant chez lui à Houston. Alors qu’il rentrait chez lui, ils l’ont braqué devant les yeux de sa famille. Une scène macabre, à laquelle il a échappé grâce à l’aide d’un ami. Présent au moment des faits, il a réussi à prendre son arme et mettre les gangsters en fuite.

Pendant que l’un des malfrats faisait rentrer la famille à l’intérieur et que l’autre menaçait le rappeur, l’un de ses amis est en effet aller chercher son arme dans sa voiture. Il a ouvert le feu sur l’un des suspects, qui s’est alors enfui en courant. Il a ensuite confronté le deuxième voleur et l’a mortellement blessé avec son arme. La police a par la suite retrouvé celui qui s’était enfui. Prénommé Romero Heckard Marquez, il se cachait dans un fast food. et a été inculpé de multiples chefs d’accusation, il devrait purgé une longue peine d’emprisonnement.

Une nouvelle qui fait froid dans le dos, et que le rappeur a décidé de traverser grâce à sa foi. Depuis son lit d’hôpital, Doughbeezy a en effet publié un communiqué : « Ma vie a failli m’être retirée hier soir. Personne sinon Dieu n’a pris soin de moi, je suis censé être mort… Si je n’avais pas réussi à sortir de ma voiture, je ne serais pas là aujourd’hui pour vous raconter mon histoire. Arrêtez-vous une seconde et remerciez Dieu pour tous ce que vous avez. Et quand vous avez terminé, prenez un instant pour dire à votre famille et vos proches que vous les aimez. Ma fille va naître dans une semaine et si Dieu ne l’avait pas voulu, je ne serais pas pas là pour la voir venir au monde. #Blessed« .

Le rappeur Doughbeezy braqué dans sa propre maison tue un de ses agresseurs !


3 COMMENTAIRES

Les commentaires sont fermés.