Rohff parle pour la 1ère fois sur l’incident de la boutique Unkut de Booba

Rohff parle  pour la 1ère fois sur l'incident de la boutique Unkut de Booba

Rohff parle aux médias pour la 1ère fois depuis 1 an dans magazine « Entrevue » ! L’année dernière, le cauchemar du Rap français a dérapé dans son clash avec Booba. En effet, après une provocation de D.U.C, il s’est rendu dans une boutique Unkut et a agressé un vendeur. Cette attitude pour le moins irresponsable lui a valu une condamnation en bonne et due forme. Depuis, Rohff s’est effacé du paysage médiatique préparant dans l’ombre son grand retour avec l’album « Surnaturel ».

Aujourd’hui, à quelques jours de la sortie de « Surnaturel », on sait que Kery James, Soprano, et Kanya Samet ont participé à l’opus, et Rohff a frappé très fort en dévoilant coup sur coup deux extraits de son album : « DuS ale » et « Suge Knight« . On a appris dernièrement que le rappeur allait faire son retour médiatique dans le magazine « Entrevue » qui vient de sortir ce mois ci !

Dans cette interview le rappeur français déclare notamment de « disproportionné » le traitement de son dossier judiciaire dans les médias en ajoutant avoir subit un véritable « lynchage médiatique ». Concernant le paiement de sa caution par Samuel Eto’o il a commenté : « Samuel est un ami très cher. Il a appris la nouvelle depuis le Brésil. Il a aussitôt réglé la caution en espèces afin de m’éviter de passer un week-end de plus à la maison d’arrêt de Fresnes’.

Rohff a également révélé que le vendeur qu’il a frappé l’avait provoqué avant l’incident en dévoilant son adresse personnelle sur le réseau social Twitter avant de préciser « Dans l’intérêt de ma défense et par compassion pour la victime, il est préférable que je m’abstienne de tout commentaire inutile. » en ajoutant  » Je n’éprouve pas le besoin de me justifier dans les médias, je ne dois des comptes qu’à la justice ».

« Ca m’a paru disproportionné. En leurs temps des rockeurs ont connu des déboires avec la justice bien plus graves et consommé les pires drogues sans pour autant attirer exagérément l’attention des médias. La différence c’est que moi, je suis noir » a ensuite déclaré le rappeur du 94.

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.