Juice WRLD aurait avalé des pilules pour les cacher à la police, des armes et 30 kilos de drogue retrouvées dans son jet

Juice WRLD : des armes et 30Kg de drogue dans son jet, il aurait avalé des « pilules » pour les cacher au flic

Alors que les médias américains viennent d’annoncer aujourd’hui que l’autopsie de Juice WRLD réalisée ce lundi par les médecins légistes n’a pas réussi à donner plus de précision sur les raisons précises qui ont provoqué son décès survenu dimanche dernier.

Des analyses complémentaires vont être menées pour connaitre la cause exacte qui a provoqué la mort du rappeur américain alors qu’il aurait avalé des « pilules » dans le but de les cacher à la police selon les dernières informations de plusieurs sources.

En effet d’après le Chicago Tribune et le Guardian les forces de l’ordre ont procédé à une fouille des affaires de Juice WRLD à l’aéroport de Chicago pour trouver des armes et de la drogue lorsqu’il aurait eu soudainement des convulsions avant de faire un malaise.

Un membre du FBI a ensuite tenté de le soigner avec de la naloxone qui est utilisée en cas d’overdose aux opiacés, le rappeur a ensuite repris temporairement conscience avant d’être déclaré mort aux urgences d’un hôpital de la banlieue de la ville Chicago au alentour de 3 heures du matin ce dimanche 8 décembre.

La police avait été informée que Juice WRLD transporte de la drogue ainsi que des armes à bord d’un jet privé provenant de Californie à bord, des armes de poing avec des munitions, six bouteilles de sirop pour la toux à base de codéine, un opiacé ainsi que des nombreux sachets de cannabis (plus de 30 kilos de marijuana) ont été retrouvés dans ses bagages et ceux de ses amis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.