Ademo aurait fixé rendez vous sur un ring aux policiers menacés par le gang QLF

Ademo : des policiers menacés par le gang QLF et provoqués dans un combat

Cette semaine le procès de Ademo a agité la presse, le rappeur du groupe PNL absent au tribunal a été jugé suite à son arrestation mouvementée pour avoir refusé d’obtempérer face à la police au mois de septembre dernier en plein Paris devant des nombreux témoins, la scène avait été filmée par des nombreuses personnes et relayée sur la toile.

Lors de cet incident, Tarik Andrieu de son vrai nom avait été arrêté par les forces l’ordre car il était en train de roulait un joint sur la voie public. Accusé d’usages de stupéfiants, outrage et rébellion par les policiers ayant procédé à son interpellation, l’artiste n’était pas présent au tribunal ce mercredi, le procureur requiert 2 mois de prison de ferme sous surveillance électronique à domicile, 5 mois de sursis ainsi qu’une amende d’un montant de 2 000 €.

Lors des échanges au tribunal entre les différentes parties, la journaliste Camélia Kheiredine a retranscrit le déroulement du procès sur Twitter dans les détails, les policiers impliqués ne connaissaient pas la popularité d’Ademo dans le monde de la musique avant cette arrestation avant d’expliquer, “Le plus dur c’est les menaces de mort contre moi, mon fils et ma famille.” a- t-il confié avant de poursuivre, “Il m’a dit que son père (de Tarik) connaissait des grosses têtes et qu’il faisait des sports de combat” a argumenté un des agents lors du jugement puis d’ajouter Tarik m’a donné rendez-vous dans un ring à Levallois-Perret. Un des autres policiers a ensuite confié une surprenante anecdote en assurant qu’il sont constamment menacés par un gang du nom de QLF, (“Que la famille”), “Que la famille qu’ils disent” a-t-il commenté alors qu’un autre a ensuite affirmé que lors de l’interpellation le membre du groupe PNL a déclaré, “il nous prend un par un et qu’on a de la chance d’être 4 policiers”. Le verdict contre Ademo sera donné le 5 mai prochain, il n’a fait aucun commentaire officiel depuis le début de cette affaire préférant se concentrer sur sa carrière musicale.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

1 COMMENTAIRE

  1. Soutiens à ces forces de polices qui doivent vivre sous la menace désormais, ainsi que leurs enfants. J’espère qu’ils ne leur arrivera rien.

    Bon ramadan à tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.