Kaaris et Damso, Booba revient sur l’origine des clashs : “ils deviennent ingrats et irrespectueux”

Kaaris et Damso, Booba revient sur l'origine des clashs : ils deviennent ingrats et irrespectueux

“Des séparations difficiles”

Entre Kaaris, Damso et Booba la paix n’est clairement pas d’actualité, sur les réseaux sociaux le DUC de Boulogne ne lâche rien chaque semaine en adressant constamment des piques ou pour réagir aux derniers chiffres des ventes de ses rivaux afin de faire la comparaison avec ses ventes ou pour se moquer d’eux à la moindre chute au classement mais Riska ou Dems restent le plus souvent sans aucune réaction aux attaques.

De passage chez France Inter ce jeudi matin, Booba s’est longuement exprimé sur différents sujets comme le retour de Benzema en sélection mais aussi sur l’origine de ses clashs comme par exemple avec Damso et Kaaris, deux rappeurs qu’il avait pourtant soutenu et avec qui il avait réalisé plusieurs collaborations avant le début des embrouilles ayant comme point de départ des raisons différentes mais qui ont débuté selon B2O une fois que les deux artistes ont commencé à avoir une certaine notoriété sur la scène musicale grâce à son soutien.

“Ils deviennent ingrats et irrespectueux”

“Ce n’est pas qu’ils n’ont pas intérêt à me quitter, ils sont libres, il y a juste la manière, il y a du respect.” a tout d’abord déploré Kopp, selon lui certains rappeurs lui ont manqué de respect, Il y a souvent des séparations difficiles, souvent les gens changent. a-t-il ajouté comme cela a été le cas avec Dems par exemple lorsqu’il son contrat avec le label 92i s’est terminé avant de poursuivre à ce sujet, “C’est l’artistique, les gens sont souvent très attentifs au début puis quand ça marche et que nous on a une grosse force de frappe, on les propulse très haut, souvent les rapports sont compliqués., “ils deviennent ingrats et irrespectueux.” a ensuite regretté Kopp en précisant qu’il prend cela comme une trahison.

Booba souhaite dorénavant mettre aussi sur le devant de la scène des artistes Africains et vient de lancer le label 92i Africa dont les deux premières signatures sont les artistes Dopeboy Dmg et Didi B, “L’Afrique est un continent bourré de talent, mais il manque de lumière, c’est là que je suis fier de moi, je suis plus fier de moi quand j’aide les autres que moi-même. a expliqué le DUC.

5 COMMENTAIRES

  1. “Mon ex mentor me clash De l’encre à coulé “avoue Damso dans Passion(qalf infinity) ça montre qu’il avait trop de respect pour booba. On ne peut pas parler de respect quand on n’est pas d’abord respectueux,le respect est mutuel et Damso n’a jamais été ingrats preuve il te clash pas… Cette racaille de booba n’a qu’à chialer tout le monde connaît son jeux… 92i Africa c’est pour les esclave c’est juste le nom pffffff

  2. Le gars n’est pas stable mentalement. On dirait une Kardashian, tout pour le buzz

  3. Damso retourne voir ta michto 911 qui va t’apprendre à raconter des myto. B2O est là depuis 25 piges, toi après 5 ans tu te casses en camping-car

Comments are closed.