Kaaris a failli mourir encore enfant !

« J’aurais pu ne pas survivre », Kaaris a vécu une enfance douloureuse

Un banal accident dans son enfance aurait pu lui coûter la vie

En attendant de découvrir son featuring avec Koffi Olomidé que Kaaris a annoncé à la fin du mois dernier sur son compte Instagram en postant une photo avec le chanteur Congolais, Riska s’est fait très discret ces derniers mois mais lors de la sortie de son dernier album en date il avait confié une surprenante anecdote survenue dans son enfance.

“Ca m’a défiguré”

Effectivement c’est lors d’un entretien avec le média Brut qu’il avait parlé de sa musique en revenant sur son parcours ainsi que sur sa vie. Le rappeur de Sevran a expliqué s’être brûlé au visage dans accident juste quelques mois après sa naissance. “Il y a un truc qu’on appelle le baca, chez nous. C’est de la bouillie avec du lait et du riz. Je crois que c’était à son point le plus chaud et j’ai tapé dessus. Et ça m’a défiguré, tout ça. Mais c’est parti, Dieu merci. J’aurais pu ne pas survivre. a-t-il révélé mais heureusement pour lui il s’en est sorti indemne de cet incident qui aurait pu lui couter très cher.

“Tu sais, c’est comme dans une galerie d’art. Quand il y a des gens qui vont et qui interprètent un peu le travail de certains artistes, tu vois. Et chacun son interprétation. J’ai toujours essayé d’être concentré sur tous mes projets. Moi je donne ce que j’ai, tu vois. Et puis, c’est la musique, ça parle ou pas, tu vois” a ensuite raconté Kaaris dans cette interview au sujet de sa musique avant de s’exprimer sur sa carrière dans le cinéma qu’il souhaite poursuivre, “Le cinéma, c’est que du bonus. Parce que ça ne dépend pas de moi, vraiment, tu vois. Ca dépend des réalisateurs, ça dépend s’ils ont besoin ou pas tu vois. Donc pour l’instant, je vois ça comme du bonus.” a-t-il conclu.


Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.