Dinos compare Booba à Michael Jordan

Mais tu vois Kobe quand il joue ? C'est Kobe, quand il joue, tu sais qu'il a beaucoup regardé Michael Jordan

Dinos compare Booba à Michael Jordan

L’influence de Booba sur les jeunes rappeurs similaire à celle de Jordan sur les basketteurs

En fin d’année dernière, Dinos a présenté son troisième album nommé “Stamina,” dont il s’apprête à livrer la deuxième partie de ce projet au mois de juillet prochain, à cette occasion, il s’est longuement entretenu avec Mehdi Maïzi dans son émission Le Code sur Apple Music.

En attendant la sortie de cette suite de son album, lors de cette interview le rappeur de La Courneuve s’est exprimé autour de son nouveau statut, il a fait le point sur sa carrière, a expliqué l’intérêt de sortir une réédition, a parlé de Booba, de Drake et de Jay Z ainsi que de sa vie d’artiste.

”Quand on a fait ‘Stamina,’ je savais que c’était l’album du passage”

Questionné par Mehdi Maïzi sur les rappeurs qui l’ont influencé et de ”Temps Mort” de Booba, Dinos s’est expliqué dans les détails en faisant une comparaison entre les sportifs comme Kobe Bryant qui s’est inspiré de Michael Jordan à celle des jeunes rappeurs qui eux s’inspirent de B2O. Mais tu vois Kobe quand il joue ? C’est Kobe, quand il joue, tu sais qu’il a beaucoup regardé Michael Jordan. a-t-il commenté a expliqué avant de rentrer dans les explications sur ses débuts dans le rap français et notamment les morceaux l’ayant poussé vers cette passion avant devenir rappeur.

“Après, j’ai commencé à écouter du rap très petit, très jeune. Vraiment. En fait, honnêtement, c’est le centre de loisirs, il y a un grand de ma cité qui s’appelait Kader. C’était un animateur au centre, mec d’un ter en plus. Et il avait ramené la réédition de “Temps Mort”. Et ça tournait au centre de loisirs, tu vois ? Et “Destinée”, en fait, c’était la chanson que tu mettais quand tu gagnais un match de foot et tu chantais le refrain aux perdants. Et en fait, j’ai découvert, j’ai compris le rap en écoutant ça. Et après, t’as vu, il y a eu “Panthéon”. Il y a eu le clip de “N°10”, il y avait des images de ma cité. a confié Dinos à ce sujet.

“Donc, du coup, ouais, j’ai appris le rap avec ces mecs- là, tous ces mecs du 9-2 en vrai. Donc que ce soit Salif, soit Dany Dan, que ce soit les Nubi, tous ces trucs-là, les Mac, toute cette époque-là. C’est comme ça que j’ai appris à rapper moi, en vrai. Avec leurs placements. Tu vois ce que je veux dire ? Je me dis, ouais, c’est comme ça qu’on rappe en fait ! Et c’est un truc qui reste à vie, je crois !” a ensuite conclu le jeune rappeur français en citant les rappeurs Salif, Dany Dan, Nubi ou encore Mac Tyer comme exemple.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.