Koba LaD coursé par la police avec son avocat : “On ne s’est pas fait pété”

Koba LaD coursé par la police avec son avocat :

En marge de la promotion de son dernier projet en date, “Cartel Vol. 1”, Koba LaD a confié une étonnante anecdote sur jeune carrière au média Rapelite lorsqu’il a fait une course poursuite sur l’autoroute avec la police en compagnie de son avocat.

Après la parution de sa nouvelle mixtape son avant dernier projet avant la fin programmée de sa carrière et sur laquelle il a invité plusieurs rappeurs comme Landy, SDM, Guy2bezbar, Laylow, Frenetik, Gianni, Oboy, Gazo ou encore ZKR, Koba LaD a fait le tour des médias pour présenter “Cartel Vol. 1” afin d’en assurer la promotion auprès des médias. L’artiste originaire du 91 a notamment accordé une interview a Rapelite, « J’ai fait une course poursuite sur la A13 avec mon avocat » a-t-il révélé lors de cet entretien.

Koba LaD a choqué son avocat

En effet le jeune rappeur français a décrit une histoire assez dingue qui s’est déroulée sur l’autoroute A13, à bord d’un bolide avec son avocat à ses côtés dans le véhicule, il s’est fait courser par les forces de l’ordre au volant de sa voiture. « J’ai fait une chasse avec mon baveux. On sortait du tribunal de Rouen, il était dans la voiture et gyro chasse, il était dans la voiture, il était choqué Maitre Ben David. » a déclaré mort de rire Koba LaD avant de continuer de raconter. « Depuis, il me voit en 3D. Mais au calme, on ne s’est pas fait pété, j’ai fait toute l’A13. ».

A lire aussi : Mounir Moons règle ses comptes avec Koba LaD sous gaz hilarant

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

3 COMMENTAIRES

  1. Bravo koba ! Champion ! En plus de balancer le nom de ton “baveux”, tu as une fois de plus redoré le blason du hip-hop, et toutes ses valeurs qui ont été oubliées… Bon, à force de frotter ses lettres de noblesse, avec d’autres collègues pigeons ( les mêmes qui, il y a peu, fientaient sur Skyrock, mais qui, en un temps record, ont repicoré tout ce qu’ils avaient déféqué, réalisant que leurs diarrhées pouvaient rapporter un max de moula), et bah ces nobles valeurs de partage, d’unité, d’art, etc… Envolées comme une nuée de rapaces clonés… Après, faut positiver : par rapport à l’autre fois où t’as plié une merco, et où tu t’es courageusement envolé, laissant en face une femme blessée, tel un héros, y a pas eu de dommages. Et ça confirme aux gamins qui t’écoutent, que tu es un vrai dur, que tu plaisantes pas ! Au moins, tu ne te dégonfles pas… Comme lorsque tu admets fièrement, malgré un air benêt et niais, que tu ne connais ni Bob Marley, ni d’autres VRAIS artistes, à l’antenne de Skyrock… Chapeau bas !

  2. C’est comme comme les surgelés, ça s’ingurgite un certain temps mais à un moment faut benner. Et pourtant j’ai bien aimé koba à ces débuts. 0n peut se capter koba pour un vrai business…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.