Sinik n’est pas impressionné par Booba, le perdant de leur clash

Sinik n'est pas impressionné par Booba, le perdant de leur clash

Booba n’est pas un mec effrayant assure Sinik

En pleine promotion de son album « Niksi », Sinik était de passage dans le dernier numéro de l’Octogone, un programme présenté par Lamal. A cette occasion, l’ancien compère de Diam’s est revenu sur son clash avec Booba ainsi que de sa décision de ne pas sortir son diss-track « Carton Rouge » à l’époque de leur embrouille.

Dans ce nouvel épisode de l’Octogone, Sinik s’est exprimé sur son parcours dans la musique, de ses débuts dans le rap français à son succès. Le rappeur des Ulis s’est confié sans langue de bois sur divers sujets comme son différend avec Booba et son single « Balle Perdue » extrait de son dernier album dans lequel il tacle des nombreuses personnes comme Franck Gastambide, Rockin’ Squat, Nabilla, Keen V, Angèle, Roméo Elvis ou encore le duo Vitaa et Slimane en faisant un constat sur notre société actuelle.

Niksi a fait le choix de la raison

« C’est le comportement d’un mec qui a perdu le clash justement de dire « j’ai gagné », le crier haut et fort, en sachant que les fans vont suivre et lancer cette tendance-là. » a-t-il expliqué en assurant que Booba a également été le perdant de ce clash qui a éclaté en 2007 suite au morceau « Le DUC ». Après le début de cette embrouille, Sinik a sorti le projet « Le toit du monde » sans être affecté négativement selon lui par le clash. En effet au niveau des ventes l’opus a obtenu la certification de double disque d’or avant de cartonner avec le hit « Bienvenue chez les Bylka » en compagnie de Cheb Bilal et Big Ali puis de remplir le Zénith de Paris l’année suivante.

« Autant c’est un très bon artiste, autant ce n’est pas un mec qui est impressionnant quand il fait un vrai clash » affirme ensuite Sinik sur son ancien rival puis d’expliquer pourquoi il a décidé de ne pas dévoiler le diss-track « Carton rouge ». « Moi ce qui me cassait la tête, c’est qu’on résume ma carrière à un simple morceau, moi, je voulais continuer à avancer, et je te le dis en toute honnêteté. Je n’ai pas besoin de l’avis des gens pour savoir si j’ai gagné ce clash ou pas… Sa réponse (à Booba) était caillou, donc on s’est dit ça ne sert à rien de rajouter… En gros, c’est le choix de la raison ».

A lire aussi : Sinik sort son nouvel album soutenu par Booba qui s’explique

Rédacteur et assistant technique du site. En charge également de trouver toutes les nouveautés du rap français et de l'actualités du moment qui buzz sur la toile pour la rédaction des articles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.