Gims se moque de Booba convoqué par la police, B2O réagit

Gims se moque de Booba convoqué par la police, B2O réagit

De façon inattendue, Gims vient encore de relancer les hostilités dans son clash contre Booba ! Après un premier tacle il y a quelques jours, le mari de Demdem vient d’en remettre une couche contre le Duc Boulogne en commentant son actualité du moment sur sa convocation par la police pour être auditionné dans le scandale Magali Berdah. L’influenceuse accuse le rappeur français exilé à Miami de cyberharcèlement.

Gims traite Booba de pointeur pour le ridiculiser

Après une courte période de répit, c’est désormais Gims qui s’attaque à Booba mais le plus souvent sans le cité directement mais cette fois-ci il n’a hésité à l’afficher ouvertement pour tourner en dérision un article de presse au sujet de son rival. La semaine passée alors que B2O semblait avoir oublié Meugui celui-ci a décidé de s’en prendre à lui suite à l’accusation lancée par Maes d’une supposée relation de Kopp avec une mineure ce qu’il a toujours formellement démenti et avait même poursuivi en justice un journaliste à l’origine de cette rumeur pour diffamation publique.

« La pointe ne paye point Winny… #LDVM 02/12/22 » s’est amusé à commenter Meugui pour traiter son rival de « pointeur«  en faisant référence à son surnom en lien avec celui du petit ourson, Bouba et Winnie l’ourson.

Ce lundi suite à l’annonce que Booba doit être entendu par la justice le 29 novembre prochain dans le dossier du cyberharcèlement contre Magali Berdah, Gims a un peu modifié cette information pour se moquer de l’auteur d’Ultra.

Le Parisien vient en effet de révéler que suite à sa guerre contre les « influvoleurs », l’ancien membre du groupe Lunatic est convoqué pour une audition devant « les gendarmes de l’office central de lutte contre les crimes contre l’humanité et les crimes en ligne » dans une affaire du cyberharcèlement impliquant douze autres personnes suite aux plaintes de la patronne de Shauna Events. Une enquête est en cours pour les motifs de « menace de mort, harcèlement par un moyen de communication électronique, injure publique à raison de l’origine et du se*e ».

Le DUC répond et se déclare irréprochable

L’interprète de Bella a affiché une capture d’écran de cette article de presse mais en modifiant la fin du titre, « Cyberharcèlement de l’influenceuse Magali Berdah : le rappeur Booba est convoqué pour Pointi-pointa » avec une flèche en directement de ce dernier mot pour l’accuser encore un fois d’être un « pointeur » ainsi que la légende « Honte à toi Winny ».

Winny étant le nouveau surnom qu’il a décidé de donner à son ennemi qui a répondu dans une story en affichant cette publication puis d’ajouter un montage de lui avec entre les mains un livre titré « Le grand guide du savoir-vivre et des bonnes manières #Irréprochable » pour démontrer qu’il n’a rien à se reproche face aux diverse rumeurs le concernant.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.