Freeze Corleone : la bonne nouvelle tombe

Freeze Corleone : la bonne nouvelle tombe

Freeze Corleone peut jubiler ! Au mois de septembre 2020, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a accusé le rappeur du 667 de faire l’apologie du nazisme et de l’antisémitisme dans ses morceaux. Il a demandé au ministère de l’Intérieur d’étudier au plus vite des recours juridiques pour poursuivre l’artiste mais l’affaire vient d’être classée sans suite.

En effet la nouvelle vient de tomber, la plainte de Gérald Darmanin contre Freeze Corleone a été classée sans suite. Freeze ne sera pas poursuivi pour apologie du nazisme et de l’antisémitisme dans ses titres. Après la sortie de son dernier album « Le Menace Fantôme » en 2020, l’artiste manager par Shone avait subi de plein fouet des critiques et la censure pour ses supposés propos provocateurs dans plusieurs de ses morceaux suite aux accusations d’antisémitisme de la LICRA et du ministre de l’Intérieur mais cela n’avait pas affecté le succès du projet avec la certification de disque de platine.

L’affaire a resurgi suite à l’arrêté municipal de la ville de Rennes pour interdite la performance sur scène de Freeze Corleone lors d’un festival programmé le 18 mars dans la ville bretonne, qui s’est justifiée de craindre un « risque avéré de trouble à l’ordre public ». La municipalité s’est basée sur les accusations de Gérald Darmanin pour défendre ce choix d’interdire le rappeur de performer sur scène. Le tribunal administratif de Rennes a finalement donné raison au rappeur avec une suspension de cet arrêté à l’encontre de Freeze, cette décision fait suite au dossier classé sans suite par la justice contre l’artiste.

Le festival au Boomin Fest a publié un communiqué pour confirmer la bonne nouvelle relayée par Freeze Corleone !

FREEZE CORLEONE MAINTENU AU BOOMIN FEST !
Le 28 février dernier, nous prenions connaissance de l’arrêté de la ville de Rennes portant interdiction du spectacle du rappeur Freeze Corleone au BOOMIN Fest à seulement deux semaines de l’évènement.
En réaction à cette décision, l’artiste, avec l’aide de son équipe et de son avocat, a immédiatement fait valoir ses droits en saisissant en urgence le tribunal administratif de Rennes.
Par une ordonnance rendue ce jour, le juge des référés vient de suspendre l’arrêté municipal interdisant la représentation de Freeze Corleone en considérant que cette décision portait une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales.
En application de cette décision, nous vous confirmons que la présence de Freeze Corleone est maintenue le samedi 18 mars prochain au liberté.
Nous appelons chacun et chacune d’entre vous au respect de cette décision de justice dans la bonne humeur et la bienveillance.
Merci pour la force et le soutien.
L’équipe de BOOMIN Fest

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.