Booba a la haine ! Encore viré d’Instagram, il fait une grève de la faim

Booba a la haine ! Encore viré d'Instagram, il fait une grève de la faim

Booba tacle Magali Berdah, Maeva Ghennam et Dylan Thiry après son nouveau bannissent !

“C’est atroce” s’indigne Booba, le rappeur du 92i craque encore à cause d’Instagram et n’en peut plus ! Après avoir tenté un retour discret et incognito sur le réseau social avec au passage l’annonce d’une sortie prochaine du single 6G tout en regroupant 80 000 fans sur son nouveau profil en moins d’une semaine, la sanction est déjà tombée. Le DUC est encore banni et a poussé un gros coup de gueule sur Twitter.

La guerre se poursuit entre Instagram et Booba, même si le rappeur français a obtenu gain de cause devant les tribunaux pour la réactivation de ses profils après les plaintes de Demdem et Magali Berdah, Meta n’a pas rétabli les anciens comptes du rappeur aux millions d’abonnés. B2O a donc tenté un énième retour en force avec un nouveau compte en toute discrétion il y a quelques jours baptisé à juste titre “BoobaBanni” mais malheureusement il vient encore d’être suspendu par Meta.

L’auteur d’Ultra a annoncé la mauvaise nouvelle en personne sur Twitter. “BOOBABANNI ON T’AS DIT!!! j’étais à 80K zobi presque platine” commente-t-il avec une capture d’écran du message d’avertissement de la suspension de son compte Instagram pour avoir enfreint les règles de la communauté.

Instagram s’acharne sur B2O totalement dépité !

Booba s’adresse ensuite directement à Meta et ironise sur le fait d’entamer une grève de la faim en assurant avoir la haine et d’avoir aussi perdu son compte Facebook, “MetaFrance Vous m’avez aussi supprimé Facebook vous avez pas d’coeur j’avais réussi à retrouver ma première petite amie et mon pote Gérard un Vietnamien j’mangeai des nouilles sautées chez sa daronne en cm2 une tuerie! J’ai la haine j’entame une grève de la faim”.

Dans un autre tweet, B2O déplore qu’il soit sanctionné alors que des influenceurs qu’ils accuse de placements de produits frauduleux sont eux toujours présents sur le réseau social sans être sanctionnés. “Et dire que tous ces escrocs d’influvoleurs Magali Maeva Dylan ( on dirait Beverly Hills 90210 ) ont leurs réseaux et volent les gens avec. Du coup j’vais faire un podcast extraordinaire où la vérité le talent et le combat contre le vide seront les héros. Ça va être atroce!” s’exclame-t-il dépité.

A noter que Booba a tout de même encore la main sur le compte PRT Club avec 84 000 abonnés mais ce profil est passé en mode privé sans doute pour éviter d’être signalé et encore supprimé.

Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.