MHD : le témoignage crucial de sa sœur à la Cour d’assises

MHD : le témoignage de sa sœur à la Cour d'assises

Ce vendredi a pris fin la deuxième semaine du procès de MHD ainsi que de huit autres accusés à la Cour d’assises de Paris dans le cadre du jugement du meurtre Loïc K à l’été 2018. Cette journée a été marquée par le témoignage de la sœur du rappeur français qui encourt 30 ans de prison dans cette année.

Un journaliste du média Mouv’ présent au tribunal a retranscrit la déclaration de la jeune femme sur la nuit du drame dont le témoignage est un élément crucial dans la défense de son frère cadet sur le déroulement des faits concernant MHD cette nuit-là. “Il fait sa vie. Je ne le surveille pas” commence-t-elle à répondre aux questions de l’avocate de la famille de Loïc K qui l’interroge notamment pour savoir si le chanteur s’est déjà confié sur le véhicule utilisé le soir du meurtre.

MHD aurait été au domicile familial au moment du meurtre !

D’après les propos de la sœur de MHD, ce dernier aurait été au domicile familial vers deux heures du matin la nuit du drame, du 5 au 6 juillet 2018, avant de repartir une heure après son arrivée. Cette affirmation fait office d’alibi pour le prince de l’Afro Trap car cela discrédite l’hypothèse de sa présence à 2 h 55 sur les lieux du passage à tabac mortel de Loïc K, mais elle est l’unique personne à pouvoir confirmer cette information.

“J’étais à la maison, MHD est rentré entre une heure et deux heures du matin. (…) Il est un peu resté au salon avec moi et s’est changé pour mettre un tee-shirt blanc et un jean avant de ressortir.”, décrit-elle ensuite avant de se justifier sur le fait d’avoir une telle mémoire de la tenue de son frère plusieurs mois après les faits, “Je fais souvent le linge à la maison, donc je connais ses habits”.

L’alibi du rappeur défendu par sa sœur !

L’avocate de la famille de la victime s’étonne ensuite de l’“absurdité” de l’oubli de la jeune femme de la date de sa convocation au procès initialement programmée pour le mercredi 13 septembre, elle ne s’est pas présentée ce jour-là en prétextant être partie en vacances avec son mari de quoi laisser perplexe l’avocate de la défense qui la questionne ensuite sur les proches de MHD ainsi que ses habitudes. “Tout ce qui concerne la voiture, je ne sais pas”, assure-t-elle ensuite sur le véhicule apparaissant sur les images du meurtre enregistré au nom du rappeur, la voiture a été brûlée après le lynchage de la victime.

En conclusion, la jeune femme confirme que MHD était avec elle au moment du meurtre, mais sa crédibilité est remise en question en raison de leur lien de parenté.

Article en lien : Premier rebondissement dans le procès de MHD, un accusé innocenté / Voici ce qu’il s’est passé au 1er jour du procès de MHD

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.