Quand Zola voulait la peau de Koba LaD

Quand Zola voulait la peau de Koba LaD

Après de longues années de conflit, Koba LaD et Zola viennent de faire la paix de la meilleure des manières en annonçant la sortie à venir d’un projet en commun. Dans une story Snapchat, le premier nommé a récemment confié que malgré leur rivalité, il a apprécié des titres de Koba à l’époque de leur embrouille.

Zola écoutait la musique de Koba LaD pendant leur clash !

“Franchement, c’est lourd, quand on a vu l’union. On s’est dit que c’est fort, c’est une dinguerie ! Ça devient les States, l’histoire est belle”, a commenté Leto sur la réconciliation entre Koba LaD et Zola pour exprimer sa satisfaction de voir les deux jeunes rappeurs désormais travailler ensemble pour marquer la fin de leur clash. Réconciliés, ils ont en effet annoncé dernièrement dans une vidéo la préparation d’un album collaboratif. Pour marquer le coup, Zola a aussi invité son nouveau compère le 18 novembre sur scène afin de présenter cette union inédite.

Les deux rappeurs français à la popularité grandissante ont pourtant tenu des déclarations hostiles ces dernières années. En 2020, Koba LaD avait même assuré par le passé que jamais de la vie, il ne va jamais collaborer avec Zola en réponse à un fan. À cette époque, la haine était palpable entre eux. Zola vient d’ailleurs d’adresser un message : lors de la sortie du single “Aventador” en 2019, il voulait sa peau, mais a aimé ce morceau. Zinc, je voulais ta peau à cette époque, mais crois-moi ce son, je l’ai quand même écouté, a-t-il expliqué sur Snapchat en légende d’un extrait du clip “Aventador” extrait de l’album “L’Affranchi” qui cumule près de 40 millions de vues sur YouTube.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NGZ ACTU (@ngz.actu)

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.