Rohff recale la cérémonie des Flammes et explique pourquoi

Rohff recale la cérémonie des Flammes et explique pourquoi

Rohff ne participera pas à la prochaine édition de la cérémonie des Flammes et a récemment révélé les raisons de son refus de se produire sur scène lors de cet événement qui récompense les artistes de la musique urbaine.

La suite après cette publicité

Après avoir annoncé le titre le plus puissant de sa carrière sur son prochain album “Fitna“, Rohff s’est exprimé sur la cérémonie des Flammes, programmée le jeudi 25 avril 2024 au Théâtre du Châtelet à Paris, à laquelle il avait été convié par les organisateurs pour interpréter un medley. C’est suite aux propos de Fif, du fondateur du média Booska-P, dans l’émission “A la récré” sur cette absence, que le rappeur du 94 a décidé de s’exprimer publiquement pour régler ses comptes.

Rohff boycotte les Flammes et règle ses comptes avec Booska-P !

“Fif, il fallait parler comme ça il y a 10 ans déjà. Les gens qui se moquent de Rohff sont des nullités et vous, les nullités, vous les encouragez. Vous validez des artistes bidons et surcotés, cette époque de pacotille leur profite. Ils n’ont aucune personnalité, aucun honneur, aucun respect, aucune éducation, aucune valeur, aucune crédibilité, aucune expérience, aucun talent réel, aucune culture. Mais vous adorez mettre en avant des imposteurs comme Macron. Ce n’est pas notre culture, vous ne respectez rien, le rap, ce n’était pas ça.”, a d’abord réagi Housni. Booska-P suit des Wejdene mais pas Rohff, pourquoi ? Je vous ai lancé à vos débuts. J’ai fait beaucoup pour vous, vous n’étiez que deux avec votre caméra.”, a ensuite rappelé l’artiste originaire du 94, adressant un gros tacle à Booska-P et ses fondateurs sur leur manque de reconnaissance à son égard.

“Je vous faisais venir à Skyrock pour filmer mes freestyles, mes exclusivités, dans mon studio, mes tournages de clip, la vidéo de la pelle vous a bien fait connaître etc… Vous les avez aidés les yeux fermés pendant des années à pourrir le game et à ringardiser le rap.”, a ajouté Rohff. “Ils ont transmis leurs codes de voyous à des petits trous du c*l mal élevés comme eux qui n’ont que les réseaux sociaux pour compenser leurs complexes d’identité et leurs fragilités d’enfants de riches. C’est aussi votre faute. C’est pour ça que je refuse de faire le medley classique aux Flammes le 25 avril.”, a ensuite expliqué le “Padre du Rap Game” dans cette story Instagram, avec l’extrait du passage de Fif révélant l’information de son choix de décliner cette invitation.

“Amad et Yard sont venus me voir, ouverts à toutes les conditions. Ils m’ont relancé, c’est cool, mais je n’y arrive pas, ce n’est pas ma place de cautionner tout ça. Je ne suis pas à la recherche de reconnaissance. Je ne suis pas non plus un faire-valoir. Amusez-vous bien en attendant FITNA”, a-t-il poursuivi pour se justifier.


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.