Le rappeur ricain, Lil Kevo mort par balles suite au clash contre le frère de Lil Durk

Le rappeur ricain, Lil Kevo mort par balles suite au clash contre le frère de Lil Durk

Un rappeur abattu de 16 balles après avoir clashé Lil Durk

La série noire continue pour les rappeurs aux Etats Unis, Lil Kevo est mort par balles dans les rues de Chicago après avoir s’en être pris au frère de Lil Durk.

Originaire de la ville de Chicago du quartier d’Englewood, Lil Kevo commençait à se faire connaitre dans le rap game et avait dévoilé sur Youtube le 6 juillet dernier le clip du morceau “BDK Freestyle Part 2” dans lequel il clash le frère de Lil Durk, Dthang récemment décédé. Rattrapé par ses embrouilles de gang, d’après les médias locaux, le rappeur américain a été abattu ce mardi, 16 balles ont été tirées lors de cette fusillade dont l’artiste a été victime.

Mort par balles dans les rues de Chicago…

Lil Kevo a été assassiné après avoir ironiquement sorti un morceau de diss sur le frère décédé de Lil Durk. Après la fusillade, le rappeur a été transporté au centre médical de l’Université de Chicago où il a ensuite été déclaré mort.

DThang, a lui été tué par balles le week-end du 4 juillet à l’extérieur d’un club de strip-tease de Harvey, dans l’Illinois, appelé Club O. Dans le diss-track de Lil Kevo paru il ​​y a quelques semaines, il s’est vanté de « fumer » sur le frère décédé de Lil Durk mais pour le moment la police n’a fait aucun rapprochement entre les deux enquêtes alors les tenions sont de plus en plus palpables à Chicago entre les gangs depuis le début de l’année.

Lire également : La Fouine réagit à la reprise d’un de ses titres par des légionnaires sur les Champs Elysées

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.