50 Cent devient la risée du web pour son entrée tête à l’envers et en rigole

50 Cent devient la risée du web pour son entrée tête à l’envers et en rigole

Les internautes se lâchent sur 50 Cent !

In da Club est le plus grand tube de la carrière de 50 Cent qui a propulsé sa notoriété dans le monde entier au début de l’année 2003. Le titre produit par Dr. Dre était le premier single extrait de l’album « Get Rich or Die Tryin' ». Lors de son passage au Super Bowl pour le concert de la mi-temps c’est en toute logique que Fifty a choisi ce morceau pour sa participation à l’événement.

Dans le clip de la chanson qui a notamment remporté le prix de la meilleure vidéo à la 46e cérémonie des Grammy Awards en plus de celui de la meilleure chanson rap en 2003, 50 Cent se met en scène la tête en bas suspendu par les pieds. Une séquence que le rappeur américain a décidé de reproduire pour son apparition en tant qu’invité surprise même si l’information avait fuité au concert du Super Bowl sauf que le rendu n’a pas été aussi réussi que dans son clip.

En effet le réalisateur de la série Power s’est fait troller sur les réseaux après sa prestation. Les internautes se sont amusés de son entrée et il est devenu un « mème » sur Internet. La situation a bien fait rire 50 Cent qui a partagé des parodies sur son compte Instagram et a posté une photo de lui en train de chanter la tête à l’envers de son hit. « Moi qui attend que Dr Dre et Snoop Dogg finissent genre: ‘De qui vient cette idée encore?’ » commente-t-il sur l’une ou encore sur une autre « Mais qui a fait ça bordel? ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.