Iggy Azalea n’a plus besoin de travailler, la rappeuse empoche une somme astronomique

Iggy Azalea n'a plus besoin de travailler, la rappeuse empoche une somme astronomique
Iggy Azalea a cédé ses droits sur ses morceaux pour une coquette somme de quoi voir venir l’avenir sereinement et se la couler douce !

« Je n’ai plus à travailler un seul jour dans ma vie »

Comme des nombreux autres artiste en ce moment, Iggy Azalea qui s’est fait connaitre du grand public grace aux tubes “Problem” avec Ariana Grande, “Fancy” avec Charli XCX ou encore “Black Widow” en featuring avec Rita Ora a fait le choix de céder les droits de son catalogue d’édition et de ses masters dans une énorme transaction qui lui a permis d’empocher au passage un très gros chèque sans se soucier de ses revenus.

Iggy Azalea a confirmé préparer la parution d’un nouveau projet pour le courant de cette année sur son compte Twitter mais la rappeuse pourrait prochainement ralentir le rythme de production dans sa carrière et réduire le nombre de nouveaux morceaux. En effet Billboard a affirme qu’elle aurait conclu un contrat avec Domain Capital Group pour les droits de ses masters ainsi que de son catalogue d’édition, le montant exact de la transaction n’a pas été révélé mais il s’agit d’une somme à 8 chiffres dont au minimum 10 millions de dollars.

Après cet accord, Iggy Azalea a d’ailleurs confié qu’elle peut désormais changer sa façon de vivre en assurant ne plus avoir à travailler pour subvenir à ses besoins alors que ses fans ont fait part d’une certaine incompréhension sur cette décision de leur idole mais elle a répondu que le sujet les dépasse avec les messages suivants.

« J’ai vendu une partie de mon catalogue […] pour un montant qui me permet de me dire que je n’aurais plus à travailler dans ma vie. » « Je vous aime tous, mais les conversations sur les masters vous dépassent ».

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.