Gims se moque du “flop” de l’album de Booba et l’accuse de tricher

Gims se moque du

Booba satisfait des ventes, Gims l’accuse de tricher

Gims vient de relancer les attaques contre Booba suite à la parution du nouvel album de ce dernier, “Ad Vitam Aeternam“. Après les tacles de B2O contre Meugui pour la promotion d’une plateforme de paris sportifs à l’occasion de la CAN 2024, l’auteur de “Subliminal” vient de répliquer en assurant que le projet est un échec commercial tout en accusant Booba d’avoir acheté des streams.

Les premiers chiffres des ventes de l’album “Ad Vitam Aeternam” de Booba sont tombés ce lundi. Avec un peu plus de 6 000 ventes sans la version physique du projet, le DUC a réalisé un démarrage plutôt correct, même s’il faut préciser que cet opus ne compte que 10 titres dont seulement 7 inédits. Gims n’a pas manqué l’occasion de commenter les chiffres pour se moquer de son rival et poursuivre leur clash.

Faut le stopper ! Le SNEP interpellé

Habitué à commenter les chiffres des autres rappeurs, Booba s’est satisfait des ventes de son 11ème album en remerciant ses fans avant d’annoncer son transfert chez Sony Music pour 3 millions d’euros. Les ventes de B2O n’ont pas échappé à Gims. Il a lancé les hostilités sur le réseau social X en affichant les chiffres avec un message piquant : “Par contre l’album n’est pas bien accueilli, sachant que t’as du injecter pour les streams, donc en réel réel tu dois être à 2k en mid la, j’appelle le SNEP. 6,758 av. J.C”. Meugui accuse ouvertement le DUC d’avoir eu recours à l’achat de streams et de ne faire en réalité que 2 000 ventes sans tricher. Il suggère même d’appeler le Syndicat national de l’édition phonographique pour contrôler les ventes et affirme aussi que l’album a été mal accueilli par les auditeurs.

“Faut le stopper ! ça dure depuis 2018 !!” poursuit le mari de Demdem contre qui Kopp a placé un gros tacle avec la phrase “On les aime fraiches, bien michto, qui savent accueillir comme DemDem” dans le single “Dolce Camara“. Ce titre réalise d’ailleurs un gros démarrage en streaming avec des millions d’écoutes et il se maintient dans les trois premières places du Top Singles depuis sa sortie. Gims a également relayé un article de presse accusant Booba d’acheter des streams, ce qui a poussé la SNEP à modifier les règles de calcul pour les ventes.

Le clash continue…

La réponse de Booba n’a pas tardé. Il a ressorti les paroles de Gims datées de novembre 2013 lorsqu’il a tweeté “avoir pris une claque” en écoutant un morceau de B2O, avant d’affirmer que c’est lui le N°1. Meugui a enchaîné avec le court extrait vidéo d’une ancienne interview de Kopp dans laquelle il déclare que son rival est le N°1 en termes de ventes, et que c’est soit Gims, soit lui-même en termes de rap plus hardcore.

Le clash entre Booba et Gims continue donc de plus belle. Il sera intéressant de voir comment les deux artistes vont réagir dans les prochains jours.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.