Lacrim condamné à 3 ans de prison pour détention d’armes

Lacrim condamné à 3 ans de prison pour détention d'armes

En début de semaine nous vous annoncions que le tribunal correctionnel de Marseille avait requis 3 ans prison contre Lacrim suite au procès de dix personnes pour trafic de drogue et détention d’armes, il était impliqué indirectement dans cette affaire car la police avait identifié ses empreintes digitales sur une kalachnikov retrouvée dans un un dépôt d’armes.

En son absence le rappeur Lacrim vient d’être condamné ce jeudi 19 mars à Marseille à 3 ans de prison pour détention d’armes et un mandat d’arrêt a été délivré contre lui. Cette affaire fait suite à la découverte d’un appartement contenant un dépôt d’armes et un laboratoire de cocaïne en 2013.

Lacrim, de son vrai nom Karim Zenoud ne s’est pas présenté au procès lors des quatre jours de l’audience cette semaine, il a été condamné pour la détention d’une Kalachnikov (issue du dépôt d’armes) utilisée dans le clip “Viens, je t’emmène”, une arme qui lui avait été prêtée par un homme tué quelques semaines plus tard dans un règlement de comptes

“Je vais vous dire la vérité, c’était plus facile pour moi de trouver une vraie kalachnikov que d’en trouver une fausse” s’était défendu le rappeur devant le juge d’instruction mais le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du procureur adjoint qui a mis en avant son récent passé judiciaire. A noter que le rappeur s’est également fait récemment refoulé à la frontière canadienne où il a du annuler son concert.

Comments are closed.