Yérim Sar traite encore Booba de pointeur, B2O le dézingue

Yérim Sar traite encore Booba de pointeur, B2O le dézingue

Booba ressort un gros dossier sur le journaliste !

Yérim Sar balance encore une lourde accusation sur Booba qui fidèle à son habitude n’a pas manqué de répondant ! Le journaliste de rap vient de lancer un nouveau tacle sur Twitter en l’accusant d’être un pointeur en référence à une polémique qu’il avait lancé au mois de février dernier contre l’ancien membre du groupe Lunatic.

En début d’année avant la sortie de son dixième album solo “Ultra”, Booba s’est embrouillé sur les réseaux avec Yérim Sar suite à la chronique très critique du journaliste pour son choix de faire une reprise de “Barbie Girl” avec le single “Ratpi World”. L’animateur de la radio Mouv’ a ensuite lancé des accusations contre Kopp en faisant des allusions à des relations avec des mineures et en le comparant à R Kelly.

B2O accusé par Yérim Sar, il réplique

Quelques semaines après les échanges tendus sur Twitter entre les deux hommes, BFM TV a ensuite révélé que Booba a déposé une plainte pour diffamation contre Yérim Sar suite à “une série de tweets contenant des allégations et des propos inacceptables”. “On va acheter plein d’albums ULTRA avec l’argent des menteurs diffamateurs et les offrir” a même jubilé le DUC après cette annonce. Le journaliste a finalement affirmé que le rappeur du 92i n’a jamais porté plainte contre lui et l’incident semblait clos sauf qu’il vient de relancer une pique contre B2O.

“Maintenant que j’ai votre attention j’aimerais vous rappeler qu’écouter un pointeur c’est pas grave. Ce qui est légèrement bizarre, c’est de le défendre précisément sur ça” a déclaré Yérim Sar ce samedi sur son compte Twitter sans citer de nom dans un premier temps. “Ça englobe la moitié du rap fr on peut pas savoir de qui il parle” questionne un internaute, “tu marques un point (c’était booba)” précise par la suite le journaliste.

Le DUC n’a pas oublié l’affaire du nez cassé

“T’es le bienvenue au stade de France, j’te garde une place. T’auras pas de quoi payer on va te prendre tout ton RSA. Ça va ton nez? Change de disque ça marche pas l’heure est au NFT” a réagi Booba en mentionnant le profil Twitter de Yérim Sar avant de demander à l’animateur de l’émission Rap Jeu, Mehdi Maizi de calmer son ami dans une story. L’interprète du titre Boulbi fait référence dans son tweet à la rumeur selon laquelle Maes a envoyé le journaliste à l’hôpital refaire son nez suite à une question déplacée sur sa relation avec le DUC tout en l’invitant à son concert au Stade de France car il n’aurait pas assez d’argent pour se payer une place.

Yérim Sar traite encore Booba de pointeur, B2O le dézingue 2 Yérim Sar traite encore Booba de pointeur, B2O le dézingue 3


Administrateur et éditeur pour le site 13or-du-hiphop, technicien en charge des serveurs et du bon fonctionnement du site internet, passionné du hip hop américains et français depuis le début des années 2000.