Ridiculisée, Magali Berdah se justifie sur sa « Tendinite au bras » mais s’enfonce

Ridiculisée, Magali Berdah se justifie sur sa « Tendinite au bras » mais s'enfonce

Devenue la risée du web, Magali Berdah réagit !

Le média Brut vient de réaliser un débrief du Complément d’enquête avec Tristan Waleckx et Magali Berdah en donnant la parole aux deux protagonistes de cette interview qui fait beaucoup parler depuis sa diffusion ce dimanche soir suite au reportage consacré aux arnaques des influenceurs. Les patronne de Shauna Events s’est défendue face aux critiques sur ses propos notamment sur sa « Tendinite au bras », la séquence a inspiré des milliers de parodies sur Twitter pour se moquer d’elle.

« Alors Complément d’enquête, quand il m’approchent au départ, je dis ‘je suis pas sûre’. J’ai pas dit oui tout de suite, parce que j’avais peur, parce que Complément d’enquête c’est une émission qui fait peur. Moi, j’ai jamais été taboue avec mon métier, donc j’ai fini par accepter puisque franchement, elle m’a mise vraiment en confiance, et j’ai dit oui. Donc, la seule chose que j’ai demandé, c’est que les images, elles soient diffusées comme elles ont été tournées, justement. » déclare Magali Berdah au début de son débrief pour Brut sur les conditions de tournage du reportage de France 2.

« Je me fais défoncer »

« Quand vous découvrez le reportage, vous vous dites quoi ? » questionne le journaliste de Brut. « Je me dis que malheureusement ce reportage il est axé à … il y a un lien avec moi à 70/75%. L’influence c’est vecteur de beaucoup de choses positives. Maintenant ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de failles et qu’il n’y a pas un manque d’encadrement, c’est vrai et qu’il n’y a pas de problèmes. Ca serait mentir de dire ça. Je refuse de supporter sur mes épaules à moi l’intégralité d’un métier qui ne m’appartient pas. » répond la gérante de Shauna Events.

« Comment ça se passe après la diffusion donc depuis 24 heures ? » est-elle ensuite questionnée. « Ben écoutez ça se passe ? Ben… Je vous laisse allez voir Twitter. C’est… C’est… Ca ramène encore… Alors, si je réponds pas, je suis pas transparente, j’ai quelques chose à cacher, donc on est mis en cause, donc je réponds, mais quand je réponds, je me fais défoncer parce que je reprends encore une vague de haine et des messages horribles et ignobles et de montages avec des se*tapes, et des conneries et des fausses se*tapes qui ressortent encore… On en a ressorti encore… Enfin, ils en ont ressorti encore hier… Bref, j’aimerais pouvoir me concentrer sur ma famille, ma vie et mon travail. » déplore Magali Berdah.

Des problèmes articulatoires qui font rire les internautes

A la fin de la séquence Magali Berdah explique à Brut ce qu’elle a voulu dire par sa phrase qui a agité les réseaux sociaux après la diffusion de Complément d’enquête. « En faite pourquoi j’ai dis ça, il me dit : ‘vous avez pas la montre, vous la mettez pas votre montre ?’ Déjà vous êtes pas avec moi 24 heures sur 24 pour savoir, j’ai plusieurs montres, des fois je met l’une, des fois je met l’autre. Chacun est libre de faire ce qu’il veux, et ensuite j’ai voulu dire, j’ai une tendinite au bras et le fait de porter une montre connectée, ça m’aide en faite, et les gens ont pas compris », s’est-elle défendue.

« Elle met pas une montre parce qu’elle a une tendinite alors que c’est pas ça, ce que je voulais dire c’est que les montres connectées, les gens qui ont des tendinites ça nous aide à ne pas porter le téléphone et à ne pas avoir la main tout le temps… Voilà quoi c’était dans ce sens là que je voulais dire alors pardon si j’ai pas été très claire mais bien évidemment ce n’est pas parce que j’ai une tendinite que je ne porte pas de montre » a-t-elle conclu à ce sujet mais son explication n’a pas vraiment convaincu les internautes qui continuent de rire de cette scène sur les réseaux sociaux comme avec la réaction de l’actrice Nikita Bellucci dont le tweet est devenu viral et a bien fait amusé Booba.

Estelle.G : co-gérante, responsable commercial, marketing, en charge des réseaux sociaux et rédactrice occasionnelle. Je fusionne deux de mes passions, le Hip-hop et l'écriture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.