Drake perd une somme colossal en pariant sur une victoire par KO de Jake Paul

Drake perd une somme colossal en pariant sur une victoire par KO de Jake Paul

La malédiction de Drake a encore frappé ! Le rappeur Canadien pensait avoir enfin vaincu sa poisse légendaire avec le Super Bowl lors duquel il a remporté un énorme pari en misant sur une victoire des Chiefs de Kansas City face aux Eagles de Philadelphie mais la nuit dernière la défaite de Jake Paul face à Tommy Fury a fait resurgir ses anciens démons.

Drake est connu pour avoir une réputation de chat noir, il a notamment porté la poisse à des nombreux joueurs de football avec qui il s’est affiché car les joueurs en question ont perdu les matchs suivants cette rencontre. Drizzy a aussi perdu plusieurs gros paris sur des événements sportifs pour lesquels l’artiste n’hésite pas à miser des grosses sommes comme lors de la finale de la coupe du monde de football entre le France et l’Argentine. Cette fois-ci, le Canadien a posé un gros billet sur un combat de boxe, celui entre Tommy Fury et Jake Paul pour une victoire sur le ring de ce dernier cité.

Tommy Fury a battu Jake Paul ce dimanche 26 février 2023 à la Diriyah Arena, Diriyah en Arabie saoudite sur décision partagée après 8 rounds dans un face à face très serré. Drake a perdu gros avec l’issue de ce combat car il a eu cru au triomphe du Youtubeur Américain par KO avec un pari de 400 000 dollars sur cette possibilité au gain potentiel de 1 millions de dollars. Le rappeur a finalement tout perdu, c’est le boxeur professionnel britannique et star de la télé-réalité qui a été déclaré vainqueur la nuit dernière.

Jake Paul et Tommy Fury devraient se retrouver rapidement sur le ring pour une revanche. Drake ne va sans doute pas manquer de parier une nouvelle fois une grosse somme sur le vainqueur de ce combat mais en espérant miser sur le gagnant. Dans tous les cas sa malédiction est bien réelle et se poursuit.

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.