Nabilla ruinée par Booba ? Elle répond, “Il y a eu un vrai choc”

Nabilla ruinée par Booba ? Elle répond

La guerre contre les influvoleurs de Booba a fait des victimes, Nabilla réagit !

En dehors de la musique, Booba n’hésite pas à mener des luttes contre les personnes ou les activités qui l’indignent. Très actif sur les réseaux sociaux, l’une de ses plus importantes batailles de ces derniers mois est son objectif de mettre fin aux arnaques des influenceurs aux internautes. Le rappeur du 92i a réussi à obtenir gain de cause avec une loi pour encadrer les agissements dans le monde de l’influence, et cela a causé du tort à de nombreux influenceurs. Nabilla s’est exprimée à ce sujet.

C’est à l’occasion d’une interview pour le magazine ELLE que Nabilla a parlé de l’impact sur les revenus au niveau des placements de produits suite à la guerre menée par Booba contre ce qu’ils nomment les “influvoleurs” dans le but de mettre fin aux dérives. Magali Berdah a été l’une des principales victimes de cette dénonciation du chanteur français exilé à Miami. Sa société Shauna Events se retrouve désormais dans une situation très critique, avec une chute de son chiffre d’affaires causée par les placements de produits en déclin.

“Il y a eu un vrai choc et un bon nettoyage”

“J’ai de l’impact et que je suis suivi sur les réseaux sociaux, c’est ma mission de le dénoncer”, s’était exprimé Booba au média Libération sur cette lutte. Il a précisé : “Plus, j’explorais le monde de merde des influenceurs. J’ai découvert le rôle de leur pseudo-manageuse, Magali Berdah. Ça m’a donné envie de creuser pour comprendre pourquoi des milliers d’internautes les accusent d’escroquerie”.

Interrogée au sujet des actions de Booba contre les influenceurs et de la baisse des revenus, comme l’ont dernièrement révélé Sebydaddy et Julia Paredes, qui s’en sont qualifiés comme une injustice, Nabilla a expliqué ne pas être affectée par les agissements du rappeur. Elle a même apprécié qu’un encadrement soit mis en place sur le métier d’influenceur.

En ce qui me concerne, mon business n’a pas été impacté. Je trouve cela très bien parce que c’est un nouveau métier en phase de régulation qui a besoin d’être cadré. Il y a eu un vrai choc et qu’un bon ‘nettoyage’ se fasse est plutôt nécessaire”, a confié Nabilla dans la dernière édition de ELLE sur le combat que mène Booba. Il faut que des règles soient mises en place pour savoir ce qui peut se faire ou pas. Il faut être attentif à ce que nous postons. Nous sommes la vitrine de beaucoup de personnes qui nous suivent”, a décrit la jeune femme.

Nabilla approuve la démarche de Booba et le soutient. Ces propos devraient apprécier l’auteur d’Ultra, qui s’est fait de nombreux ennemis avec cette campagne contre les influenceurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabilla Vergara (@nabilla)

Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.