50 Cent termine Diddy

50 Cent enfonce Diddy
Toujours aussi actif sur Instagram, 50 Cent enfonce Diddy et ne compte clairement pas lui laisser de répit dans ses démêlés judiciaires, même si pour le moment ce dernier n’est en apparence pas très affecté par les révélations à son encontre.

Diddy fait face à un énorme scandale. Le rappeur américain est accusé d’être à l’origine d’un vaste trafic d’êtres humains et aurait eu des relations avec des mineur(e)s. Des plaintes ont été déposées contre Puff Daddy, de son vrai nom Sean Combs, pour agressions se*uelles. Ses mésaventures font rire 50 Cent qui, sans aucune compassion, a décidé de ne plus le lâcher avec des moqueries régulières sur les réseaux.

Sans aucun respect, 50 Cent ridiculise totalement Diddy

À lire aussi : Diddy vit sa meilleure vie et reçoit le soutien de R. Kelly

En effet, depuis quelques jours, 50 Cent s’acharne contre Diddy pour tenter de le ridiculiser. Dernièrement, Fifty est allé jusqu’à faire une comparaison entre Puff Daddy et Jeffrey Epstein. Ce dernier a été condamné par la justice suite aux révélations d’avoir établi un énorme réseau de prostitution impliquant des mineur(e)s pour les personnes les plus riches des États-Unis. Il les invitait sur son île à l’abri des paparazzi et des regards indiscrets afin de garder le secret sur ses agissements.

50 Cent s’est donc amusé à poster un montage réalisé avec un mélange des têtes de Jeffrey Epstein et de Diddy ainsi que le message “Boosie se demandait où étaient les potes de Diddy. Ils ne disent rien parce qu’ils ne savaient pas qu’il enregistrait tout. Attendez que je mette la main sur les cassettes”. Les propos de Fifty ne devraient pas être très appréciés par Puff Daddy qui, de son côté, reste silencieux aux attaques et assure être innocent dans toute cette affaire.

Pas vraiment assagi par sa publication, 50 Cent a remis une couche avec un extrait vidéo de Andrew Schulz, un comique américain. Dans la séquence, l’humoriste raconte une blague salace sur Diddy : “Je suis fatigué de la manière dont les médias parlent de Los Angeles. Ils essaient de dire que vous êtes des criminels, des drogués et des péd*philes. Ça n’est pas la ville entière, ça ne concerne même qu’un tout petit morceau de la ville, qui s’appelle ‘la maison de Diddy‘”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)


Grégory.K : Responsable, développeur web, administrateur et éditeur, le gérant du site www.13or-du-hiphop.fr, autodidacte adepte de rap français depuis les années 90 également en charge des réseaux sociaux, Twitter, Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.